• Pourquoi ce titre ? Vous le comprendrez rapidement. Jean-Claude, guide habituel et Michelle K. accompagnée de son mari ont décidé de faire une virée en direction du mont Vihren depuis le refuge Vihren sur les hauteurs de Bansko. En semaine peu de candidats randonneurs. Le sentier est balisé (rouge-blanc) mais certains endroits prêtent à confusion ! Et voilà qu'on s'écarte du sentier ! On s'en rend compte mais au lieu de faire demi-tour on tente de rattraper le bon chemin un peu plus haut. Grosse erreur car très vite ce sera une succession de pierriers, de broussailles ! Ramper sur le dos, ramper sur le ventre, sur le derrière, à quatre pattes, des pentes à plus de 80% qui vous donnent le vertige en regardant en bas, enjamber des branchages, mais cela rarement debout, nous persistons pour, au final, abandonner et revenir sur nos pas en essayant de vaincre nos inquiétudes. Le tout sur 2.3kms en...4h pause casse croûte comprise ! Seule consolation ? une bonne "rakya maison" (domachna rakya) et un retour au véhicule sans casse ! Essentiel ! Eh oui, il y a des jours comme ça; mea culpa ! heureusement le soleil était au rendez-vous.
    Promis, on fera mieux la prochaine fois !

     

    Rando "Commando" SA !

    Rando "Commando" SA !

    Rando "Commando" SA !

     

    Rando "Commando" SA !

     un rapide regard vers
    notre point  de départ 

    uRando "Commando" SA !

    Rando "Commando" SA !

    nazdrave !

     !Rando "Commando" SA !

    des petits trous, des petits trous... 

    Rando "Commando" SA !

    Rando "Commando" SA !

    Rando "Commando" SA !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ...ça use; 10 kms à pied ça  use les souliers !!

    10 kms à pied, ça use...

    Et la preuve la voici ! Aux randos de SA on ne fait pas que mouiller nos chemises, mais on use aussi nos chaussures !

    Un grand soleil ce mardi 14 oct. aura entraîné 8 randonneuses entourées de 3 vaillants hommes et de 2 chiennes vers Kopitoto pour un joli "circuit en 8" long de 10.5kms.
    Un pique nique froid, et même chaud pour le guide, de longs moments de farniente sur les chaises longues et les bancs de Momina skala avant de reprendre péniblement le chemin du retour (eh oui on aurait bien voulu encore profiter un peu de cette chaleur automnale) en passant devant les hija de Kamen Del et Esperanto.
    C'était la dernière avant 2 semaines de "vacances forcées" - Qu'en sera t-il du temps lorsque nous reprendrons le 4 novembre ?

    Bonnes vacances à toutes et à tous !

    10 kms à pied, ça use...

    10 kms à pied, ça use...

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En 12 ans de vie en Bulgarie, le VIHREN, second mont mythique de Bulgarie (2914m) était resté absent de mon palmarès; sans doute par crainte car on me le décrivait comme difficile. En effet son ascension par la face Nord, l'est effectivement ! 
    J'ai donc pris mon courage à 2 mains ! Un Sofia - Bansko - refuge Vihren (1950m) soit 175kms - la surprise est une route de montagne impeccablement goudronnée d'environ 15kms de Bansko jusqu'au refuge Vihren ! qui dit impeccable en Bulgarie, dira forcément "grosse circulation" et ça n'a pas raté (même si j'étais prévenu) car arrivé à 1km du refuge, sur une route relativement étroite ça stationnait un peu partout des 2 côtés et devant le refuge quelques dizaines de voitures et on n'était que jeudi ! même pas un week end ! Bref je me trouve une petite place puis direction réception du refuge pour prendre mes quartiers en dortoir (12lv / nuit - drap fourni) - 2 étages de chambres et dortoirs et derrière le refuge de petits chalets individuels - un réfectoire avec un guichet ou on peut commander son repas ou son petit déjeuner - douches eau chaude et sdb sommaires mais propres - bloc WC / lavabos extérieur au refuge, également sommaire mais propre.
    Un tableau d'affichage avec une carte présente les différentes randos balisées possibles depuis le refuge.
    Je ne m'attarde pas davantage car le Vihren, par la face Sud, est donné pour 3h30 et il y a plus de 900m d'ascension constante (autant de descente !). Le temps est ensoleillé avec de rares nuages et les candidat(e)s sont nombreux. Quasiment tout le parcours se fera dans des sentiers très pierreux, bien balisés (blanc - rouge - blanc) mais aucune partie aérienne dangereuse ! Il est 15h30 lorsque j’atteins le sommet après 3h36 et seulement 3.6kms ! Une vue panoramique époustouflante de beauté, quelques bancs de nuages qui remontent; du vent ? à peine une petite brise et je suis en tee shirt ! Mais il faut songer à redescendre.
    3h25 et 3.7kms plus tard je suis à nouveau au refuge et cela même après 2 bonnes crampes musculaires, épuisé mais super heureux. Une bonne douche bien chaude,un bon dîner au réfectoire, une bonne Zagorka et hop dans les bras de morphée !

    Le mont VIHREN août 2014

    Le mont VIHREN août 2014

    Il y eut un soir et il y eut un matin; ce fut le 2ème jour ! (ah non, là je m'égare...)
    Au réveil ciel couvert tendance pluie - un petit déjeuner tranquille après une nuit calme sans ronflettes des 4 co-occupants puis je me prépare calmement pour une virée à l'étang de Muratovo (balisage bleu). Au total un aller-retour de 6.2kms en 3h50 avec quelques détours pour avoir bavardé trop longtemps avec 6 compatriotes Franc-Comtois qui découvrent les montagnes de Bulgarie en 15 jours ! Le temps était couvert mais pas de pluie et la découverte de ce joli petit lac à 2100m d'altitude; un endroit très fréquenté par les randonneurs occasionnels en basquets !
    Il est 14h lorsque je reprends la route pour Sofia, fatigué par ces 2 jours d'intense randonnée (11h de marche !) mais super heureux. Pourquoi ne pas refaire un tour là-haut avec notre groupe de randonneurs de Sofia Accueil ?

     

    Le mont VIHREN août 2014

    Le mont VIHREN août 2014

    Album photos complet + vidéo (3mn)

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dernière rando saison 2013-2014Les activités de Sofia Accueil en ce juin 2014 arrivent à leur terme. L'activité "randos" n'y échappe pas.
    Malheureusement un "vent de vacances" aura clairsemé les rangs de l'équipe car seuls 6 participant(e)s à la marche et 8 au BBQ qui a clôturé la saison. Malgré cela, 3 nouveautés auront émaillé cette journée !

    - participation du plus jeune "randonneur": Aleks, 8 mois avec Dimitri son papa

    • - participation de 2 nouveaux: Corinne T. et Marc

      - les hommes étaient majoritaires ! (ce qui n'était encore jamais arrivé !)


      9.6 kms et 2h50 plus tard nous étions de retour à l'aire de pique nique ou Bianca était heureuse de retrouver sa maitresse qui n'avait pas participé à la rando !

    Saucisses, côtelettes, salades, vin rouge, rosé, fruits etc ont copieusement émaillé ce sympathique pique nique sous un radieux soleil qui invitait au farniente. Dommage pour les absent(e)s.

    Bonnes vacances à toutes et à tous et à septembre, début de la nouvelle saison.

     

    Dernière rando saison 2013-2014

    Dernière rando saison 2013-2014

    Dernière rando saison 2013-2014

     

    Dernière rando saison 2013-2014

     

    Dernière rando saison 2013-2014

    Non, Aleks n'a pas eu droit au
    verre de rouge

     

    Dernière rando saison 2013-2014

     

    Dernière rando saison 2013-2014

    Dernière rando saison 2013-2014

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Une rallonge imprévue !Bienvenue à Alexandra (avec Jade sa chienne) et à Johann qui ont rejoint notre groupe ! 
    Nous étions 11 ce mardi matin à partir sous un ciel couvert depuis le parking du monastère de Dragalevtsi en direction des lacs de Siméonovo. Mais ils se seront fait désirer ces lacs car le guide a simplement inversé l'adage: "pourquoi faire long quand on peut faire court" !! et après 2h30 et 7.5kms (dont 2.38kms de détours !! - nonnn, pas plus !) les voila enfin ! Et qui en aura profité le plus ? Bianca bien sûr ! elle qui s'est fendue d'un bon bain bien frais !
    Et puis il a fallu remonter, refermer la boucle pour revenir au point de départ. Et puis la question qui tue: "quand verrons nous le lac de Siméonovo ?
    Un total de 12.5kms en 4h avec 530m d'ascension et autant de descente, bref une randonnée "intermédiaire" non ? 
    Le restaurant VODENITSATA nous aura permis de "recharger nos batteries" devant un bon repas arrosé de cidre maison et de quelques bonnes bières (bu avec modération, bien entendu !)

    A la semaine prochaine !

     

    Une rallonge imprévue !

     

    Une rallonge imprévue !

    Une rallonge imprévue !

     

    Une rallonge imprévue !

    Texte: JCL
    Photos: Alexandra - JCL

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Boyana - Dragalevtsi

    Cette année les vacances de Pâques, suivies de jours fériés furent particulièrement longues et après quasiment un mois d'inactivité "forcée" il était temps que notre sympathique groupe de Sofia Accueil aère ses chaussures et ses sacs à dos. Et c'est donc sous la houlette de Teresa (vaguement secondée par JCL le guide habituel) que les 9 participant(e)s + Bianca la toujours aussi fofolle chienne, ont parcouru les 10.2 kms (et non pas 12 Daniella :-) de Boyana à Dragalevtsi et retour en 3h40 (dont 40mn d'arrêts) Après toutes ces vacances les voyages des uns et des autres n'ont pas manqué d'être narrés et c'est en souvenirs que nous avons évoqué la côte de la Mer Noire, la Grèce, la Hongrie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, Sofia et même l'Alsace (excusez les oublis) non sans oublier les exploits culinaires, les anniversaires et autres fêtes, les kgs perdus ou...pris ! Bref une agréable rando même si le soleil n'était pas généreux.

    A bientôt

    Boyana - Dragalevtsi

    Boyana - Dragalevtsi

    Boyana - Dragalevtsi

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Rando avant les vacancesLe temps est couvert, même menaçant ce mardi 15 avril à quelques jours de Pâques, mais il en faut plus pour décourager 11 randonneurs + la chienne Bianca pour l'habituelle sortie hebdomadaire. Départ du fin fond de Gorna Bania - William, nouveau participant, a rejoint le groupe ainsi que Michèle après quelques mois d'absence. On débute avec 450m de montée, partiellement ensoleillée pour arriver à 1260m avec une vue panoramique dégagée. Mais très vite une forte descente sur un chemin bien raviné par des véhicules, suivie d'un sentier en lacets peu propice au "gazouillage en ligne". Enfin l'arrêt pique nique près d'une belle petite chapelle avant l'étape finale sur un chemin particulièrement boueux et parsemé d'immenses trous remplis d'eau qui feront la joie de Bianca qui, de blanc immaculé, se retrouvera bon pour une bonne douche ! Au total 10 kms en 2h40 et 45mn d'arrêts avant de nous disperser et de nous donner RV dans...1 mois, vacances de Pâques et autres fêtes oblige !

     Bonnes vacances à toutes et à tous et JOYEUSES QUES !!

     

    Rando avant les vacances

     

    Rando avant les vacances

    Notre "équipe" au grand complet !

    Rando avant les vacances

    Rando avant les vacances

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Nous étions 9 ce mardi au départ du rond point de Boyana sans oublier Bianca la charmante chienne qui trépignait d'impatience en saluant Leith avec 1000 léchouilles ! Qu'en sera t-il le jour ou Sylvia ramènera son bébé Dobermann ? Bref, monter, descendre, remonter pour redescendre encore, (soit 470m de montée et autant de descente) nous arrêter quand même lorsque quelques unes se sont mises à crier "j'ai faim", regarder Bianca se baigner à plusieurs occasions et puis le voir s'ébrouer sur...Sylvia, bref la rando de 3h45 (dont 50mn d'arrêts) et 10.5kms n'a pas manqué de piquant ! Surtout qu'en fin de parcours nous avons été interpellé par un gentil sculpteur sur bois (au musée des chouettes - Museï na sovite) qui nous a permis d'admirer ses belles oeuvres. Dommage pour les absent(e)s !

     A la semaine prochaine

     

    Une expo en pleine forêt !

    Une expo en pleine forêt !

    Et tout spécialement pour Teresa qui voulait voir notre circuit sur la carte qu'on nous a si gentiment offert
    (tracé en rouge)

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un huit à neufNon ce n'est pas le score d'un match de rugby ni celui des récentes élections municipales françaises mais une rando en "forme de 8" (voir tracé ci-dessous) avec 8 randonneuses + le guide ! Même si au départ de Kopitoto, par un pur hasard, nous rencontrons Lucile C., ancienne guide des randos de SA, venue reconnaitre un trajet pour sa prochaine sortie goelettes des jeunes handicapés. Nous ferons un bout de chemin ensemble avant de nous séparer pour continuer notre route. Le temps est magnifique même si le fond de l'air reste encore frais; temps idéal pour nos 10kms bouclés en 2h30 avec une bonne heure d'arrêts dont la pause de midi à Momina Skala agrémentée d'un café au soleil. Bianca, la jeune chienne de Claire aura bien tenu le coup sans se fatiguer malgré un dénivelé cumulé de 361m de montée et 367m de descente ! Et une blague de 1er avril ? on l'aura juste faite à Leith en démarrant de Momina Skala...sans elle ! Mais bon, avec les moyens de communication actuels, ce genre de blague est vite réparée ! Bref une rando calme, sans bain forcé, sans risques majeurs.

    A la semaine prochaine

     

     

     

    Un huit à neuf

    Un huit à neuf

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une rando de vacances
    Durant ces 15 jours de vacances scolaires tout le monde ne part pas ni ne s'occupe de ses enfants. Quelques irréductibles gaulois accompagnés d'un belge ont décidé de profiter ce mardi 18 fév. une nouvelle fois du peu de neige pour s'aventurer au sommet du Cherni Vrah. Les raquettes ? c'était juste pour le fun, pour leur faire prendre l'air ! Le sentier, au départ d'Aleko ayant déjà été emprunté par de nombreux randonneurs la plupart du temps on aurait pu s'en passer. Le soleil est au rendez vous mais le vent également ! On a donc sorti les "déguisements de carnaval" un mois avant la soirée SA, comme le disait si bien Michelle. 2h15 pour arriver péniblement au sommet (486m de dénivellé), freinés par un fort vent de face. Le refuge est fermé en semaine ! juste ouvert le we ! Heureusement que l'entrée était accessible pour nous permettre de déguster, à l'abri du vent, nos casse croutes, notre rakya (eh oui Tatjana t'as encore raté une occasion !) gâteau et café avant de reprendre la descente avec une petite variante. Arrivés à Aleko avec un total de 10kms, c'est la foule des grands jours, surtout des enfants, leurs parents ou leurs moniteurs. Bref une belle journée, une bonne fatigue.

     

    tracé gps de la descente

    Une rando de vacances

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Faire la reconnaissance d'un nouveau circuit de future randonnée en groupe n'est pas toutjours facile ! Nous étions deux ce mardi 29 oct à nous en rendre compte ! Le balisage n'est pas toujours très efficace et malgré l'usage d'un gps il est facile de se tromper ! C'est donc avec un merveilleux soleil automnal que nous avons bouclé en 4h20mn de marche les 13kms d'un agréable trajet classé "difficile" à cause de fortes montées et surtout la forte descente très empierrée de Kominite. Heureusement la pause de midi à côté du refuge "Salzitsa", entourés d'une famille de gentils chiens...affamés, nous aura permis de reprendre quelques forces avant de nous replonger dans l'inconnu et redescendre pour enfin retrouver le parking proche du monastère de Dragalevtsi. Nous étions relativement fatigués mais heureux d'avoir pu, une nouvelle fois, profiter des merveilleux sentiers du mont Vitocha.

     

    Dragalevtsi - Kominite

    Dragalevtsi - Kominite

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Lozenska planinaVacances scolaires oblige, pas de randos Sofia Accueil mais le guide aura quand même profité pour refaire un ancien circuit, histoire de voir si les chemins restent praticables. Soleil radieux, lac et paysages magnifiques, 3h12 de marche et 48mn d'arrêt plus tard j'étais de retour à la voiture après avoir avalé 14kms et pâssé deux fois le pont suspendu en assez mauvais état, au-dessus du joli lac de Pazarel.

     

    Lozenska planina

    Lozenska planina

    panorama Pazarel

    panorama lozenska planina

    tracé gps

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Randonnée du 8 sept. 2013Toujours à la découverte de nouveaux circuits de randonnée je me suis focalisé ce dimanche sur une expédition au départ de Bosnek, un petit village perdu au pied Sud du Vitocha (800m d'altitude), à 36 kms de Sofia (direction Kulata). Balisé rouge-blanc-rouge le sentier, passant à proximité de "Jivata voda" s'élevait en douceur en direction de "Mecha chechma" d'ou, à 1400m, on a un magnifique panorama sur les monts environnants. Puis ce fut la descente vers le non moins isolé village de "Chuypetlovo" soit 12.5kms. De là il suffisait de suivre la route (eh oui, plus de sentier !) le long de la rivière "Strouma" comportant de nombreux lieux de pique nique d'ailleurs très fréquentés. 7kms sur route ce n'est pas l'idéal mais je n'avais pas d'autre choix si je voulais retrouver mon véhicule à Bosnek !

    20kms dans les pieds, sous un soleil encore bien présent, c'était largement suffisant pour un dimanche !

    Par contre les fameuses "grottes" (pechtera) mentionnées sur la carte et que je voulais visiter se sont avérées être d'insignifiantes cavernes qui auraient à peine pu servir de lieu d'hibernation à un...jeune ours *

    Bosnek - Chuypetlovo

     

    Tracé de la rando
    en bleu: 12.5 kms sur sentiers
    en jaune: 7 kms sur route

    Randonnée du 8 sept. 2013

     Suite à un intéressant reportage sur BNT1 le 27 février j'ai appris que cette grille interdit l'entrée de la plus longue grotte de Bulgarie (grotte Duhlata) soit près de 18kms en labyrinthes et est uniquement accessible aux spéléos expérimentés ! Cette entrée est juste à
    côté de la route entre Bosnek et Chuypetlovo

    Randonnée du 8 sept. 2013

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • 18 randonneurs courageux s'étaient préalablement inscrits pour faire en une journée le "Musala" (2925m) point culminant de la Bulgarie. Mais les prévisions météo calamiteuses pour ce samedi 15 juin ont découragé certain(e)s et ce sont finalement 11 participant(e)s dont les plus jeunes avaient 9 et 10 ans 1/2 qui se sont donné rendez-vous au pied de la "Gondola" de Borovets à 1315m pour parcourir les 1030m de dénivellé.

    Un ciel couvert, quelques bancs de brouillard durant les 28mn de montée laissaient présager le pire mais, ô surprise, arrivés à Yastrebets, la visibilité est bonne, le froid peu intense, aucune précipitation. C'est donc, plein d'entrain, que nous avons parcouru en 40mn les 2.4kms jusqu'au refuge "Musala". Quelques minutes d'arrêt avant de nous engager dans le sentier humide (ruisselets du à la fonte des neiges) et très rocailleux. Rapidement les premières difficultés: un névé extrêmement pentu à contourner sur un sentier herbeux glissant. D'autres névés se succèderont, faisant la joie de nos plus jeunes randonneuses. Un sentier très rocailleux mais heureusement pas glissant nous amène au refuge intermédiaire à 2700m.

    Une courte pause (on a toujours en tête les "prévisions météo calamiteuses") avant de reprendre en direction du sommet. On s'engage sur le "sentier d'été" mais, au bout d'un moment un imposant névé très pentu nous oblige à envisager l'escalade sur une pente extrèmement forte et la perspective d'un retour par le même chemin découragera 4 personnes du groupe qui préfereront retourner sur leurs pas et attendre au refuge à 2700m. Personnellement j'en ai bavé mais me suis forcé à poursuivre et, ô surprise, j'ai rejoint la "via ferrata" (un gros cable métallique tendu entre des poteaux et rejoignant le sommet) ! et c'est avec cette "sécurité" que je me suis hissé (le mot n'est pas trop fort !) vers le sommet ou les 6 premiers (dont nos 2 jeunes bouquetins) m'attendaient !

    Quelques rapides photos, le tampon du pic sur un bout de papier, un petit moment pour admirer la vue semi-dégagée sous une température agréable, peu de vent, et déjà il fallait songer à redescendre. Nous n'étions bien sûr pas les seuls à 2925.40m ! On range les batons téléscopiques et on rejoint le cable du "sentier d'hiver"; une aide précieuse qui nous permettra quasiment à certains endroits une "semi descente en rappel" - fin du cable il ne reste plus qu'à suivre le sentier pierreux jusqu'au refuge intermédiaire ou nous attendaient les 4 compagnes de route. Plus de peur que de mal nous réalisons qu'à la montée nous avions simplement fait une "petite erreur de trajet" d'ailleurs bien visible sur les tracés GPS ci-dessous !

    Un rapide casse croute dans ce refuge sans lumière avant de reprendre sans grandes difficultés, en direction du refuge "Musala" d'ou, après un petit moment de détente, nous avons poursuivi notre course jusqu'à Yastrebets. Quelques gouttes de pluie sur 200m, rien de plus ! Comme il était à peine 17h nous nous sommes octroyé café, tisane ou soupe avant de rentrer à Borovets via la "gondola", fourbus mais heureux; heureux surtout d'avoir maintenu la sortie et de ne pas nous être laissé décourager par les "prévisionnistes météo" !

    Mais nos applaudissements vont surtout à nos jeunes bouquetins, Karina (9) et Erika (10.5) des férus d'escalade, qui ont eu de merveilleuses occasions de mettre leurs acquis en pratique sur le terrain, et cela sans baudrier ni corde d'assurance mais uniquement sous la surveillance du papa autant casse-cou !

    Bilan: 15kms de marche globale en 5h30 + total de 2h50 d'arrêts - dénivellé total: 1200m (montée/descente)

    Jacqueline nous donne le mot de la fin:
    J'ai encore dans les yeux les superbes paysages que nous avons traversé, de très jolis lacs....de belles perspectives....l'eau qui ruisselait un peu partout, la dernière neige qui fond et les jolis fleurs du printemps.Le temps était de la partie....des nuages floconneux de temps en temps nous entouraient, mais le soleil faisait de jolies percées, vraiment une belle journée.....INOUBLIABLE et pour ma part A REFAIRE ABSOLUMENT.....et un groupe très sympathique....deux petits bouquetins infatiguables nous suivaient ce jour-là.....(les deux petites filles de Sylvia.....très courageuses comme maman et sportives comme papa)

    A bientôt pour d'autres aventures montagneuses ! Le Pirin ? pourquoi pas...

    De la Gondola au refuge Musala

    Sofia Accueil se hisse au sommet du Musala (2925m) !

    Du refuge Musala au pic du Musala

    Sofia Accueil se hisse au sommet du Musala (2925m) !

    Du pic du Musala à la Gondola

    La Gondola a mis 28mn pour une longueur de 5kms et 1000m de dénivellé

    7.5kms de marche soit 600m de dénivellé en 3h52mn jusqu'au sommet à 2925m

    Une longueur de 900m sur un dénivellé de 200m en 44mn pour revenir au refuge intermédiaire ou nous attendaient 4 personnes

    Et pour finir 6.6kms en 3h05 pour aller du refuge intermédiaire jusqu'au télécabine avec court arrêt au refuge Musala

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Alors que certaines cuisinent en polonais, et que Lucile notre guide habituelle est empêchée, 4 courageux "randonneurs de l'extrême" (JCL le guide et ses 3 dames), malgré une météo prévue peu clémente, s'aventurent en 4x4 jusqu'à Aleko. Contrairement à la semaine passée, peu de véhicules, peu de skieurs, surfeurs ou autres sur les pistes; encore moins des randonneurs. Départ à une altitude de 1780m et très rapidement on est assailli par un vent très violent, un froid très vif, le ciel se couvrant de plus en plus et la visibilité toujours plus réduite. On essaie de ne pas trop s'éloigner des piquets de marquage. La pente, faible au début, est très importante vers 2000m ! Seul un couple nous croisera et à chaque piquet gagné, plus que 20, plus que 15...et enfin le piquet 1 tout à côté du refuge pris dans la neige et la glace ! 2290m soit un dénivellé de 510m en 2h. Après quelques photos pour marquer l'exploit (les dames n'étaient jamais monté au Cherni Vrah, ni en été, encore moins en hiver) ! Nous avons mérité un bon casse croute à côté d'un poele bien chaud devant lequel Silvia a squatté un long moment, entièrement frigorifiée ! Un café accompagné par "without you" pour nous remettre de nos efforts, une petite carresse à...un immense chien qui a eu le droit de monter à cette altitude (sans chaussures !) et nous voila en train de chausser, enfin, nos raquettes (portées dans leur sac durant toute la montée !) pour entamer la descente. Le vent était tombé partiellement, remplacé par une forte neige tombant en gros flocons limitant la visibilité ! Ce qui provoqua d'ailleurs quelques frayeurs lorsque le guide a disparu brutalement dans une plaque à vent ! plus de peur que de mal ! Et après 3h50 de marche, 50mn d'arrêts et 11,2km au total, nous retrouvons notre véhicule mais également la pluie en arrivant sur Dragalevtsi. La "saison raquettes" se termine sur une rando qui nous aura apporté de belles satisfactions malgré l'effort.

     

     
    3mn avec les randonneurs de l'extrême

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • "Faut-il nous quitter sans espoir,
    Sans espoir de retour,
    Faut-il nous quitter sans espoir
    De nous revoir un jour

    Ce n'est qu'un au-revoir, mes soeurs
    Ce n'est qu'un au-revoir
    Oui, nous nous reverrons, mes frères,
    Ce n'est qu'un au-revoir."

    extrait du "chant des adieux"

     

    ce n'est qu'un au-revoir...

    Olivier, fidèle randonneur de SA depuis un an (17 randos à son actif !) va finir son année sabbatique à Sofia et réintégrer sa région de France. Nous garderons de lui un excellent souvenir (certaines même plus que d'autres ) une grande amitié et des moments très agréables, pleins d'ambiance conviviale. Bon vent à toi et bon retour en France.

    Nous étions 11 ce matin à partir depuis Dragalevtsi pour rejoindre la station d'Aleko et trouver une excellente neige sur laquelle nos raquettes n'étaient que partiellement nécessaires. Un soleil radieux et chaud nous accompagnera durant les 10.5kms à peine atténué par un léger vent. Pas mal de dénivellés, quelques arrêts pour nous désaltérer et vider nos sacs de nos casse croutes, une nature silencieuse à peine troublée par nos conversations joyeusement animées et déjà nous étions de retour à nos véhicules et comme toujours ce fut le traditionnel "à la prochaine rando" !

     

    rando du 5 mars 2013

    Voir la vidéo de la rando

    la rando vue par Teresa

    TRAC2 GPS DE LA RANDO DU 05 MARS 2013

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Une première qui démarre "sur les chapeaux de roues" de nos trois 4x4 qui ont amené 12 randonneurs au parking du Dendrarium. Pour quelques une c'était même le "baptême des raquettes" entourés des "conseillers technique" qui ont déjà une bonne habitude. Puis, sous la houlette de notre guide, le départ a été sifflé en direction de Slatni mostove. Lz temps était couvert mais pas froid et pas de vent. Notre habituelle rencontre de chiens errants n'a pas manqué ! Et c'est toute une meute avec quelques bébés chien qui a croisé notre route et fait la joie de Aurélie notre B.B. locale (en plus jeune bien sûr !), Puis direction "Planinets" avant de redescendre, dans une neige un peu plus abondante pour rejoindre nos voitures. Dans la descente, au restaurant "coin tranquille" (Tihia kat) une soupe chaude, de bons désserts et quelques cafés ont conclu cette journée avant de nous disperser à nouveau dans Sofia

     

    Première rando raquettes 2013

    Première rando raquettes 2013

     

     

    Première rando raquettes 2013

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Il y a tout juste 2 ans après mon accident de randonnée hivernale en montagne que j'ai repris mon courage à deux mains et ai à nouveau accompagné mes amies dans le massif du Vitocha. Pour conjurer le sort, le trajet a été sensiblement le même !
    C'est sous un beau soleil que nous avons pris le bus qui nous a amené au pied du lift de Dragalevtsi. Nous avons préféré monter à pied plutôt que de le prendre. Environ 30cm de neige au départ pour nous retrouver quelque temps plus tard avec plus de 70cm dont quelques uns de neige fraiche. Une sympathque pause à Bai Krastyo avant de redescendre par Kikich au point de départ.
    Une très belle randonnée sans dangers et beaucoup de monde en chemin.

    DSC07812 DSC07813 
     petite pause en attendant les retardataires
     un vrai boulevard sous un soleil radieux
    DSC07814   DSC07815
     DSC07820  DSC07823
     DSC07825  hija (refuge) Bai KrastyoDSC07834
     les 4 compagnes de randonnée
     s'amusent bien !
     DSC07831  DSC07840
     belle hauteur de neige
     des panneaux de balisage très récents
    hiver2009-2010 7781

     hiver2009-2010 7789

    coucou, souriez !

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Dimanche 27 janvier 2008 à 10h nous sommes 9 randonneurs à s'être donné rendez-vous sur tsaregradsko shosse pour prendre le bus 3 (direction Dolni Pazarel) qui nous dépose 40mn plus tard (23 stations) en face du plan d'eau de Pazarel alimenté par la rivière Iskar. Après avoir traversé un pont suspendu assez impressionnant, nous longeons le lac sur un sentier verglacé avant de nous diriger vers les hauteurs, croisant au passage de nombreuses résidences secondaires. En pleine forêt un monument, une tombe d'un aviateur et les noms des aviateurs bulgares disparus durant la seconde guerre mondiale nous permet quelques instants de repos avant de reprendre la montée, obligés de traverser à plusieurs reprises un petit torrent de montagne; pas évident sans ponts ! Une neige assez profonde et collante, une pente importante, d'énormes ornières laissées par des 4x4 avant de parvenir au sommet d'ou nous aurons une admirable vue sur le massif du Rila au Sud et sur le massif du Vitocha dont le sommet du Tcherni Vrah à l'Ouest. Un rapide casse croute avant de nous diriger par des chemins encore très enneigés vers Lozen, admirant au passage en pleine forêt la très belle chapelle St Konstantin et Elena. 1/2h plus tard, fatigués mais heureux, nous sommes à Lozen, petit village ou nous prendrons le bus 5 pour revenir sur Sofia.

    Dénivellé maxi: 425m - dénivellé total: 850m - Durée de la randonnée: 4h35 - distance totale: 14.5kms - altitude maxi: 1147m



    Le circuit de Pazarel à Lozen undefined

     

    Courbe des dénivellés (source: Jivko Nikolov)

    undefined

     

    Quelques photos de la randonnée

    undefined

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dimanche 13 janvier en compagnie de 5 amis bulgares j'ai découvert, sous un soleil splendide un nouveau circuit au départ/arrivée de Zlatni mostove (par refuge Edelweïss, Kumata) dans le massif du Vitocha sur les hauteurs de Kniajevo. Malgré une hauteur de neige assez impressionnante ce circuit, emprunté par de nombreux randonneurs, ne présente quasiment pas de difficultés mais est souvent pénible. Dénivellé maxi: 400m - dénivellé total: 785m -  Altitude de départ: 1420m; altitude maxi: 1820m - distance: env. 8kms. Un bon équipement de montagne est indispensable.


    Le circulaire de Zlatni mostove  undefined

    Courbe des dénivellés (source: Jivko Nikolov) undefined

    undefinedL'arrêt du marchrutka 10 à russki pametnik à côté du bd Skobelev undefinedC'est ce genre de véhicule qui embarque les randonneurs (1.50lv)
    undefinedEt nous voila en chemin undefinedLe balisage est souvent maltraité ! (impacts de balles dans ce cas !)
    undefinedLe refuge des sourds-muets undefined
    undefinedBalisage avec les moyens du bord undefinedSous un soleil radieux et une neige poudreuse
     undefined undefinedNous n'avons pas de mal à suivre une piste bien tracée
     undefined undefinedDe temps en temps on croise la route qui conduit aux différents refuges
    undefined
    undefinedEt nous voilà déjà attablés devant de bonnes soupes, au refuge (hija) Edelweiss  
    undefinedL'entrée du refuge
    undefined
    Svezditsa, complexe touristique
    undefinedles sapins ployant sous la masse de neige
    undefined
    undefinedtoujours à l'affut de belles photos
    undefinedquoi de plus beau ?

     undefinedLe point culminant est atteint avec une merveilleuse vue panoramique sur le massif du Vitocha
    undefined
       
    undefinedAprès l'effort...
    undefinedvotre webmaster apprécie la beauté du paysage
    undefinedDans le fond le massif du Tcherni Vrah (2290m)
    undefinedLe sommet de Smilitsa (2041m) est visible
    undefined undefinedCes piquets de balisage d'une hauteur d'environ 2.50m montrent l'importante couche de neige !    
      undefinedNous voila de retour à Zlatni mostove  
    undefinedEn attente du marchrutka, on se prend un petit café undefinedDans ce véhicule on sera à 20 personnes ! si, si, c'est possible !

     

    Et quelques belles photos de Jivko Nikolov, l'un des participants
    undefined

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique