• 1er déjeuner mensuelC'est ce vendredi 25 nov. à 12h30 que Lilly W., nouvelle responsable des "déjeuners mensuels" a pris ses fonctions en compagnie de 8 sympathiques membres de SA. Elle nous avait donné RV au restaurant "Club des Architectes" rue Krakra ou, dans une ambiance lumineuse sous une belle verrière, nous avons dégusté de bons plats au libre choix de chacun, arrosés d'une bonne bouteille "Le Photographe".
    Une expérience à renouveler le mois prochain dans un autre "restaurant surprise" nous a confié Lilly. Merci pour cette organisation

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

    1er déjeuner mensuel

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Patinage artistique !Le soleil brille sur Sofia qui se réveille avec une gelée blanche. 11 inscrits la veille, seuls 7 valides se dirigeront depuis Boyana vers le refuge "Svesditsa". La surprise sera grande lorsqu'on se retrouvera sur une route fortement verglacée à quelques kms de l'arrivée. Mais nos 2 expérimentées chauffeurs feront dans la prudence. Nullement au bout des surprises, les sentiers seront dans le même état ! neige et verglas ! Arrivés sur le plateau fortement ensoleillé, le guide proposera "une rallonge" qui se révélera être un véritable parcours du combattant. Trêve de plaisanteries, pour éviter des accidents, la rallonge sera...raccourcie. Prochain but: Kumata et un tronçon de route qui, pour changer un peu, était...fortement verglacé. Ouf, nos véhicules seront rejoints après 10kms en 3h soit une petite moyenne de 3.10km/h. La descente de nos 4x4 fut loin d'être une sinécure sur les premiers kms voila pourquoi on pourra qualifier cette, pourtant belle journée, de "patinage artistique" maitrisé avec brio; merci à Stéphanie et Fanny, nos brillants chauffeurs ! Toutes ces émotions méritaient largement un bon repas au "Perfetto" !

    A la semaine prochaine sans...verglas !

     

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !

    Patinage artistique !
    Manque Ionka !!

     

    Patinage artistique !

     

    Patinage artistique !

    Plus de 18kms dont une partie verglacée

    Patinage artistique !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les avantages de mon quartierVivre à Sofia c'est bien - vivre dans un quartier bien achalandé c'est mieux ! Pourquoi c'est mieux ? Parce que tout simplement la voiture est très peu utile pour faire des courses ! Sofia, ces dernières années, est une ville de plus en plus congestionnée avec l'augmentation exponentielle des véhicules. Rouler aux heures de pointes du matin et du soir est un véritable enfer; trouver une place de stationnement dans les quartiers (si vous n'avez pas de garage) tient du parcours du combattant ! Et c'est encore bien pire dans les zones payantes du centre-ville !
    Alors oui, mon quartier je l'adore ! Comme vous pouvez le constater, en 330m je suis au marché couvert (fruits, légumes, laitages, pain, viande, poisson....) entouré de petites restaurations, de zakouzki (croissants, banitsa etc) de magasins de vêtements, chaussures, fleurs, de pharmacies, matériel de bricolage, de sport, quincaillerie, pâtisseries, mini-market 24/24, 7/7, 2 casinos (enfin surtout pour se faire plumer !) de coiffeurs, salons de beauté (bon, ça c'est pas pour moi !) d'un centre de soins première urgence, de dentistes, de petits garages, papeteries et "copy-center", de couturières, cordonniers, pneu-service, auto-école, le tout dans un rayon de 500m ! Bref je ne vois pas trop ce qui manque !
    Et côté transports: bus, trolley, tram et dans moins de 2 ans...le métro !!
    Voilà, je vous ai présenté les quartiers "Crasno Selo - Belite Brezi"

    Les avantages de mon quartier

    Les avantages de mon quartier

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Rando 15 nov 2016Dragalevtsi: 10 pers. (dont 2 globe-trotteuses en relâche à Sofia !) seront au rendez-vous prêts pour un circuit "Kominite - Kamen Del" mais le guide, pour une question de sécurité, et aussi par manque de forme physique, changera le programme ! Et nous voila partis pour les lacs de Siméonovo: 10.3kms en 2h50 avec un dénivelé de 380m sur des sentiers déjà bien gelés avec un petit ruisselet aux pierres très glissantes ! Ciel couvert, pas de soleil et pourtant une excellente ambiance qui aura fini à 9 à notre habituel restaurant "Chichovtsi" devant un bon repas.

    A la semaine prochaine

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016

    Rando 15 nov 2016
    Une montagne de chips pour régaler
    toute l'équipe !

     

    Rando 15 nov 2016

    Tracé initialement prévu !

    Rando 15 nov 2016

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Après les vacances de la Toussaint c'est dur de retrouver le rythme pourtant nous étions 5 dames + le guide habituel ce mardi 8 nov. à monter vers Tihia Kat sous un ciel et des prévisions menaçantes. De là nous avons entamé un circuit bien connu de 10.5kms, un dénivelé de 500m le tout bouclé en 2h40 (vitesse moyenn: 3.9km/h). De la pluie ? Oh rien de bien marquant même si nous avons sorti kway et ponchos. De Retour à Boyana, au restaurant "Perfetto" nous sommes arrivés quasiment secs pour déguster un bon repas bien mérité.

    A la semaine prochaine

     

     

    De Tihia Kat à Slatni Mostove

    De Tihia Kat à Slatni Mostove

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire

  • Suite d'un gros chantier (4)Nous sommes en octobre et le chantier de Crasno Selo (voir chantier 3) bat son plein. Moitié de tunnel principal (véhicules) tunnels pour cyclistes et piétons sont en voie d'achèvement. Toute une partie de quartier a été arrachée et le transfert de la route tsar Boris est en train de se faire. Du côté du bd Jitnitsa même effervescence et on se prépare à la fermeture de l'actuel bd tsar Boris qui sera déplacé au-dessus des tunnels. Les ouvriers mettent les bouchées doubles travaillant même les dimanches et souvent tard dans la nuit. L'hiver est proche, ne l'oublions pas !

     

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

    Suite d'un gros chantier (4)

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 1er plaisirs du palaisCa y est c'était mon 1er "plaisirs du palais" ce jeudi 20 oct de 9h à 14h ! 10 dames et 2 hommes dont Thierry le formateur qui nous a reçu à Siméonovo dans sa cuisine. 3 désistements de dernière minute. Le thème: la pâte feuilletée au beurre sous différentes formes:

    - "twists" (dixit Elisa !) au fromage pour l'apéro servies avec "domachna rakya"

    - vol aux vents pour l'entrée servie avec sauce aux moules

    - feuilleté au saumon sur son lit de riz aux 5 épices

    - tarte aux quetsches (prûnes) pour le dessert

    Mais avant ces succulentes dégustations accompagnées de vin blanc et rouge c'est par équipes de 2 ou seule que les élèves très appliqué(e)s ont été formé à la confection de la pâte feuilletée au pur beurre français "Grand Tourage" de Fléchard.

    Tous nos remerciements à Thierry pour cette formation durant cette sympathique mâtinée dans la bonne ambiance.
    Les recettes vont suivre...
    Pour le prochain "plaisirs du palais" quel sera le pays qui voudra partager des recettes en organisant une belle séance de cuisine ? Avis aux amatrices.

    Plaisirs du palais: le 1er !

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

    1er plaisirs du palais

     Toutes les photos

     

    Et voici comment a été utilisée la pâte feuilletée que chacun aura pu emmener: 2 belles tartes aux pommes à la mode Alsacienne !
    55mn de cuisson à 190° avec rajout à mi-cuisson de:
    mélange de 1 oeuf battu - crème liquide (au pif) - 1/2p. de vanille - env. 50g de sucre
    résultat excellent !
    Remarque: la pâte feuilletée rétrécit bien plus sur les bords que la pâte brisée !

    Plaisirs du palais: le 1er !

    Plaisirs du palais: le 1er !

    Plaisirs du palais: le 1er !

    Plaisirs du palais: le 1er !


    Texte - photos - vidéo: JCL

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cherni Vrah automnalCiel couvert au départ de Dragalevtsi ce mardi 18 oct, les 10 randonneurs (+ Etoile) ont vite trouvé le soleil une fois au-dessus des nuages, à Aleko, départ d'un circuit de 13kms sur un dénivelé de 560m en 4h35 arrêts compris. Pas de vent (heureusement), une température idéale, des sentiers bien détrempés, pas mal de moraines, glissantes à certains endroits (Thierry, soigné sur place; Leen et le guide les 3 "chutés") bref une rando "intermédiaire-difficile" de très bon niveau qui aura amené son lot de satisfactions. Dommage que le refuge du sommet ait été fermé. Cela aura permis à 3 affamés de satisfaire leurs estomacs devant une bonne soupe et une non moins bonne bière à l'habituel "Chitchovtsi"
    A bientôt pour d'autres aventures.

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal

    Cherni Vrah automnal
    Renard au bord de la route à Aleko

     

    Cherni Vrah automnal

    Cherni vrah automnal

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 4 oct 2016: KopitotoLe ciel était menaçant ce mardi 4 octobre au départ de Boyana. La tour de Kopitoto invisible et plongée dans les nuages. Pourtant 13 courageux (nous devions même être 15 !) ont foncé vers Kopitoto pour démarrer une rando de 11.5kms en 3h15 et 460m de dénivelé , la plupart du temps dans les nuages ou juste au-dessus.  Une rando de difficulté "intermédiaire" que même Elisa la nouvelle a bien apprécié. La jeune chienne menée par Ionka, également ! La météo est restée clémente et seules quelques gouttes nous ont surpris sur les 500 derniers mètres. 
    Avec tous ces kms avalés il était temps d'avaler quelque chose de plus consistant, du moins les 8 qui sont restés pour déjeuner tranquillement au "Perfetto", un de nos restaurants habituels.

    A la semaine prochaine

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    Rando du 04 oct. 2016

    4 oct 2016: Kopitoto

     

    Rando du 04 oct. 2016

     le trajet du 15 mars 2016

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 20 à Kamen Del !En ce mardi 27 sept. 2016 un nouveau record de participation a été battu: en effet nous étions 20 ce matin (dont 4 nouvelles) à nous élancer depuis Aleko vers le sommet de Kamen Del (1862m) sous un ciel mitigé (soleil - mi couvert) - 7 nationalités (Allemagne - Bulgarie - Colombie - France - Liban - Tchéquie - Ukraine) - Une agréable journée, sans vent sur le plateau mais par contre très peu de visibilité sur Sofia embrumée; un peu dommage mais ce n'est que partie remise. Par contre on a pu se consoler avec un selfie de groupe réalisé avec brio par Julie et sa perche high-tech. (sur la photo Il en manque 3 qui ont préféré jouer les cabris sur les rochers !)
    Puis retour vers notre restau habituel de Dragalevtsi "Tchitchovtsi" ou 14 affamé(e)s ont donné bien du fil à retordre à la serveuse, qui, entre le français, le bulgare, l'anglais et l'allemand, ne savait plus à quel saint se vouer !
    "Bon, la prochaine fois faudra passer plus de temps à la montagne, qu'au restaurant" nous a dit Teresa en conclusion; pas faux !
    A la prochaine

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

    20 à Kamen Del !

     20 à Kamen Del !  

    20 à Kamen Del !

      20 à Kamen Del !


     Les records de participation précédents:

    16 oct. 2012: 16 personnes
    11 juin 2013: 16 personnes
    14 janvier 2014: 15 personnes
    10 nov. 2015: 17 personnes

    rando du 27 sept. 2016

    Photos: Julie - JCL 
    Texte: JCL

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  4 jours de folklore bulgare (2)Vendredi 23 sept était le second jour - Toujours autant d'ambiance; toujours autant de monde - spectateurs - courageux danseurs débutants ou confirmés et cela sous un beau soleil

    Samedi 24, troisième jour - je ne savais pas qu'il existait autant de danses et rythmes différents ! Et avec quelle facilité les bulgares maîtrisent ces pas, ces rythmes ! Vous pouvez le constater dans les vidéos ci-dessous.

    Dimanche je n'ai malheureusement pas pu assister à la finale de ces 4 extraordinaires journées, ou, dans la morosité actuelle, les bulgares, et aussi beaucoup d'étrangers, ont pu oublier leurs problèmes, leurs soucis et simplement s'amuser.

     

     

    4 jours de folklore bulgare (2)

    4 jours de folklore bulgare (2)

    4 jours de folklore bulgare (2)

    4 jours de folklore bulgare (2)

    4 jours de folklore bulgare (2)

     


     Jour 3 - et encore de nouveaux pas !



    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  4 jours de folklore bulgareJe suis toujours très étonné combien vivaces sont les traditions, et tout spécialement le folklore, en Bulgarie ! Aujourd'hui, jour de l'Indépendance, fut le début de 4 jours de musique folklorique, de danses, de présentation des costumes de chaque région du pays. Tout cela dans une formidable ambiance ou on n'hésite pas à rejoindre les cercles des danseurs et cela sans même parfois savoir danser ! Fiers du drapeau bulgare, certains dansent même avec ! Tout est fait pour que les gens se sentent à l'aise; bière, kebabtche, küfte et autres grillades, tables etc rien ne manque. Les gens viennent en famille, à pied, à vélo, avec le chien etc bref un événement à ne pas louper si on est resté à Sofia durant ces 4 jours de pont.

    4 jours de folklore bulgare

    4 jours de folklore bulgare

    Bulgarie du Nord
    de Vidin à Ruse

    4 jours de folklore bulgare 

    Bulgarie du Nord
    de Vidin à Ruse

    4 jours de folklore bulgare

    Région de Doboudja

    4 jours de folklore bulgare 

    Région de Thrace 

    4 jours de folklore bulgare 

    Région de Thrace 

    4 jours de folklore bulgare 

    Région de Thrace 

    4 jours de folklore bulgare

    de la ville de Kotel
    Comme les hommes de cette ville
    étaient des commerçants, ils
    voyageaient
    beaucoup et
    apportaient
    ces tabliers-la
    de Jerusalem

    4 jours de folklore bulgare 

    des Rhodopes

    4 jours de folklore bulgare

    Région de Thrace

    4 jours de folklore bulgare 

    de la région d'Ichtiman

    4 jours de folklore bulgare 

    De la Thrace

    4 jours de folklore bulgare 

    de la Macédoine

    4 jours de folklore bulgare

    de la région de Kyustendil

    4 jours de folklore bulgare 

    de la région de Sofia

    4 jours de folklore bulgare

     



    Photos - vidéo : JCL
    Etiquettes/photos: Maria N.

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 9 le soir, plus que 7 le matin au départ du parking Billa de Pavlovo pour cette seconde rando de la saison 2016-2017, dont Bonnie, la responsable de la march'aktiv.
    Jusqu'au dernier moment l'instabilité météo a failli nous faire renoncer mais 7 courageuses ne se laissent pas impressionner par quelques nuages bas !
    Et c'est depuis le fin fond de Gorna Banya que nous avons démarré ce circuit de 9.2kms pour le finir en 2h45 et 35mn d'arrêts pour prendre une "bonne" soupe (bob tchorba) sous l'auvent d'une mexhana tout en laissant nos casse croûte au fond du sac.
    Bien entendu nous avons subi quelques moments de crachin mais rien de décourageant ! d'ailleurs avec tous nos papotages c'est tout juste si nous avons remarqué les gouttes ! Par contre l'absence de Thierry le cuistot s'est faite sentir: on n'a pas parlé recettes de cuisine !
    A la semaine prochaine

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin

     

    Sous le crachin de Luylin

    Sous le crachin de Luylin 

    Tracé et dénivelé

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Baguettes françaisesDurant pas mal de temps j'avais l'habitude de manger régulièrement des "baguettes françaises" (френски франзели) livrées par PAIN DE PARIS chez un franchisé de mon quartier. Des baguettes dont la qualité a peu à peu baissé. Mais ce qui n'aurait pas du arriver, arriva: Pain de Paris a malheureusement fait faillite pour des raisons encore bien obscures. Pour un français qui ne rentre plus chez lui, la baguette sous le bras, et cela même en Bulgarie, c'est un choc !

    Heureusement, très récemment, lors du 1er café de Sofia Accueil, j'ai eu la surprise de découvrir de belles baguettes bien croustillantes; un régal.

    Et, depuis ce jour, un nouveau fournisseur me permet de m'approvisionner régulièrement !

    En cas d'intérêt me contacter en laissant un petit commentaire ou cliquez sur "Contact"

    Baguettes françaises

    Baguettes françaises

    Baguettes françaises

    Les baguettes Pain de Paris à différents jours   

    Baguettes françaises

    Les nouvelles baguettes

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 1ère rando 2016-2017Mardi dernier il pleuvait et la rando a été annulée. Ce mardi par contre, nous partons pour cette première rando de la saison 2016-2017 à 14 (+ Tracy la chienne du guide) sous un splendide soleil bien chaud. Nous avons souhaité la bienvenue à Mélanie, à Barbara fraîchement débarqués à Sofia, à Fanny qui se lance...enfin, et aussi à Pernette, une amie de Marie-Laure, de passage à Sofia. On se met en route pour Bistritsa ou nous attend Laurence avec impatience. Et nous voila partis pour 11.1kms (dénivelé de 180m) que nous bouclerons en 2h50 et 45mn d'arrêts. Un circuit très classique mais idéal pour papoter, faire connaissance, parler vacances, futures vacances et même...travail ou encore...cuisine ! Et cette fois-ci nous avons même vu de VRAIS vaches !! (ouiiii, Sory !) En tous cas nous espérons que les futures randos continueront d'être aussi bien fréquentées.
    A la semaine prochaine.

     

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

    1ère rando 2016-2017

     

    1ère rando 2016-2017

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Café rentrée SA 2016Pour des raisons d'organisation, le traditionnel café de rentrée à l'ambassade n'a pas encore pu avoir lieu. C'est pourquoi l'Institut Français nous a gentiment mis la grande salle à disposition ce vendredi 9 sept. Une salle qui n'était pas trop grande pour accueillir près de 50 personnes. Toutes et tous étaient heureux de se retrouver après 2 mois de vacances. C'était aussi l'occasion d'accueillir quelques nouvelles têtes saluées par Maria la présidente après avoir souhaité la bienvenue à toutes et à tous. Elle a remercié tout particulièrement Mr Braud, directeur de l'Institut. Ont pris également la parole, Dimitri D. qui a présenté la crêche "Les Papillons" qui va ouvrir sous peu à Boyana; Neli N. qui a encouragé à participer à titre personnel, aux actions de "l'Entraide" ainsi qu'au "Charity Bazar" du 4 décembre; Claire T. qui a donné des indications sur la paroisse catholique; Jean-Claude R. qui a mentionné le nouveau site de SA. Enfin Maria a remercié les généreux donateurs et donatrices qui ont permis d'avoir des tables richement garnies. Bien entendu, Pamela R. (secrétaire adjointe) et Leen I. (trésorière) ont réussi à gérer avec brio les nombreux encaissements de cotisations ainsi que les inscriptions aux différentes activités proposées par l'association.

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Café rentrée SA 2016

    Page Facebook de SA

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bizarre ce titre ? En Bulgarie pas du tout ! Ce qui motive ce titre:

    - voyager bon marché en train  datant de plus de 40 voire 50 années !
    - voir sur le chemin des édifices d'une époque révolue
    - visiter le monastère CHEREPISH sur le trajet Sofia - Vratsa

    Il y a 9 ans je faisais un premier voyage retour en train Vidin - Sofia (l'Aller s'était fait en bus) qui ne m'avait pas trop impressionné.
    Ce jeudi j'ai refait une expérience ferroviaire avec BDZ (Balgarski Darjavni Zeleznici - Chemins de fer de l'Etat bulgare)
    Je pensais que suite à la totale et récente rénovation de la gare de Sofia, l'administration et les trains avaient aussi évolué !

    Achat du billet:

    Décidé à partir assez tôt, j'ai préféré acheter le billet Sofia - Ljutibrod la veille. A signaler que leur site (en Bg et en anglais) est très performant et on trouve facilement son bonheur !
    Renseignement pris, je trouve le bon guichet mais pas les employés les plus performants car je mettrais 40mn avant d'avoir mon billet ! Allons ne critiquons pas de trop ! Quand elle m'annonce le prix je n'en crois pas mes yeux ! 7.60 lv l'AR ! (82kms x 2) soit un total de 3h40mn de voyage 

    Un jour de "voyage dans le temps" !

     Le voyage:

    BDJ a quelques nouveaux trains sur de grandes lignes: Sofia-Plovdiv, Sofia-Bourgas, Sofia-Kyustendil 
    Par contre la plupart des trains sur des lignes moins importantes sont très obsolètes et datent de la fin des années 60 à fin 70
    Me voila donc parti à la recherche du bon quai (kolovos en Bg)  - c'était le 13 le tout dernier !
    Des wagons vétustes, artistement tagués (on les croirait revenus de Woodstock !) derrière une loco électrique sans doute des années 60 vu son état cosmétique ! Par contre l'intérieur est très sympa avec des sièges confortables en "open space" ou, d'autres wagons, en compartiments de 8 places - partout non-fumeurs !
    Particularité: pas de compostage de billet en gare ou sur les quais ! Dans tous les trains ce sont des contrôleurs qui passent vous poinçonner votre billet.

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Départ à l'heure à 8h30 (eh oui on n'est pas en France ! - pas de grèves, pas de retards !) Très rapidement on s'engage dans le défilé d'Iskar ou, sur tout le trajet se côtoient la rivière Iskar, la route nationale et bien sûr la voie ferrée. Des passages de tunnels, des virages, des croisements avec des trains retours et pas moins de 25 stations desservies jusqu'à LJUTIBROD en 1h50mn ! Eh oui on n'est pas dans un TER ou un TGV ! En cours de route je me rends compte que je pourrais sortir une station avant à CHEREPISH donc très près du monastère. Un jour de "voyage dans le temps" !C'est là qu'en attendant l'arrêt derrière la porte je constate ceci: la porte est entrebaillée et risque de s'ouvrir sur la moindre poussée ! bonjour la sécurité mais bon ça ne dérange personne !

    Eh oui il s'arrête à Cherepish ! je serais le seul à descendre rapidement et à me retrouver devant les vestiges d'une gare en ruine  Un jour de "voyage dans le temps" ! sans âme qui vive ! endroit lugubre ou la nuit rôdent peut-être des fantômes d'un chef de gare depuis longtemps disparu !
    Mais bon, pas de panique, le gps en main m'indiquera le chemin à suivre pour me rendre en peu de temps au "monastère Cherepish"

    Histoire du monastère:
     
    Le monastère Cherepish a été restauré au début du 17ème siècle par le célèbre bulgare ecclésiastique, constructeur et peintre Pimen Zograf de Sofia. A cette époque a été construite l'église actuelle.

    Au cours de la période de Renaissance bulgare, le monastère a été habité par des hommes de lettres et calligraphes qui ont laissé de précieuses œuvres et chefs-d'œuvre littéraires. Ainsi, le monastère est devenu progressivement un centre littéraire, culturel et éducatif important. Elle abritait une école du monastère, où les biographies et les évangiles ont été écrits et transcrits, certains d'entre eux sont les Cherepish Evangile du 16ème siècle, enfermé dans des couvertures d'or et décoré avec des scènes de la Bible, ainsi que l'Evangile de Monk Danail et le livre des Apôtres de Jacob.

    Cherepish Monastère "Mère Assomption de Dieu» Peu à peu, le monastère Cherepish a prospéré et quelques nouveaux bâtiments tels que la cuisine de l'ancien monastère, maison Rashidovata, la construction de Danail, la chapelle de l'ossuaire, le campanile et ainsi de suite ont été construits au début de du 19ème siècle.

    St. Sofronni de Vratsa a trouvé son refuge dans le monastère Cherepish en 1798-1799. L'abbé Epifanii établi ici le Comité révolutionnaire Ljutibrodski. Le monastère a été utilisé pour être visité par les membres du Comité révolutionnaire de Vratsa dans la période 1872-1876. Le quartier populaire "dol Rashov" où la dernière bataille du détachement de Botev des rebelles contre les Turcs a été menée, dirigée par Georgi Apostolov, se trouve à proximité du monastère Cherepish.

    Le cloître Cherepish a également été visité par l'éminent écrivain bulgare Ivan Vazov en 1889 et 1907. En 1897, un autre auteur célèbre, Aleko Konstantinov, s'est arrêté ici au cours de sa tournée dans la région. Après sa visite au monastère, il publie un de ses écrits populaires, appelé "bulgare Suisse".

    Architecture et état actuel:

    Monastère Cherepish "Mère Assomption de Dieu" Aujourd'hui, le monastère Cherepish est habité par quelques moines. L'église du monastère remonte au 17ème siècle et il représente un bâtiment à nef unique avec une entrée spacieuse, une galerie ouverte et un dôme pointu. Les peintures murales de l'église ont été peintes par Yonko pop Vitanov de Tryavna et Vassil Iliev de Dobursko. Après une recherche approfondie a été faite, il a été constaté que certaines parties des fresques anciennes ont été conservées et ils sont censés avoir été peint par le Pimen Zografski. 

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

    Un jour de "voyage dans le temps" !

     Un jour de "voyage dans le temps" !

    Voir toutes les images de cette journée

    Le retour:

    Après une rapide restauration sur la route non loin du monastère je me dirige (sur la route car pas d'autre chemin) vers Ljutibrod éloigné d'environ 4kms - avec le peu de circulation qu'il y a ce jour il n'y a pas de danger, même sans trottoirs. Arrivé à la gare de Ljutibrod, même constat de vétusté, de totale dégradation sauf un petit logement d'un..."chef de gare" qui, entendant arriver le train, sortira avec son drapeau, faire son service !

    Conclusion:

    Un endroit idéal pour une excursion d'un jour au travers de ces magnifiques paysages de la Bulgarie et cela avec un moyen de locomotion, vétuste, peu onéreux mais plein de charme. La découverte d'un monastère au riche passé historique, très bien conservé et entretenu car habité par des moines. A noter que le retour peut aussi se faire depuis la gare de Cherepish ce qui, avec d'éventuels enfants, sera plus sécurisant.

    Un jour de voyage dans le temps !

    Le trajet du train 

    Un jour de voyage dans le temps !

    Les 25 gares désservies 

    Un jour de voyage dans le temps !

    Le trajet à pied de toute la journée (6.5kms)


    A lire également

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Suite d'un gros chantier (3)Juillet - août 2016 voila ou en est le chantier de la ligne 3 du métro et de l'aménagement du carrefour Gotse Delchev - Tsar Boris III. D'impressionnantes excavations, des fondations etc. On verra un peu plus clair dans quelques mois !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)

    Suite d'un gros chantier (3)
    Et vive la sécurité !
    aucune protection - pas de casque !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Monastère "sv. Troitsa" à EtropoleLe Monastère d'Etropole de la Sainte Trinité

    (bulgare: "Света Троица" de Етрополски, Etropolski manastir "Sveta Troitsa"), également connu sous le nom Varovitets (Варовитец), est un monastère orthodoxe bulgare à 6kms de Etropole dans le centre-ouest de la Bulgarie. Le monastère a été fondé au 12ème ou 13ème siècle, son apogée étant du 16ème au 18ème siècle, quand, grâce à ses scriptoria prolifiques, il était le centre littéraire sous la domination de ottomane qui gouvernait le nord de la Bulgarie. Dans sa forme actuelle, le monastère comprend une grande église du milieu du 19e siècle et deux chapelles.

    Avec les popes Anthony, Zachary et Raphaël, qui étaient en charge du monastère des années 1620 aux années 1640, l'école littéraire Etropole était un important centre de production de manuscrits principalement religieux . Son influence répandue dans les Balkans à d'autres écoles de l'époque. les scribes particulièrement actifs de cette période ont été le prêtre Valcho, hiéromoine Daniel, John le Grammairien et Basile de Sofia. Grâce aux efforts littéraires réussis de sa communauté, le monastère a pu se maintenir grâce à la vente de manuscrits, en plus des dons des riches sections locales . 76 œuvres de l'école littéraire Etropole sont conservés par la Bibliothèque nationale de Bulgarie et le Musée d'Histoire de l'Eglise. (source wikipedia)

    Etropole

    Etropole (bulgare: Етрополе) est une ville dans l'ouest de la Bulgarie, une partie de la province de Sofia. Il est situé à proximité des pentes nord de la chaîne des Balkans dans la vallée de la rivière Iskar à 85 km de Sofia.
    La tour de l'horloge de Etropole construite en 1710 est l'une des plus anciennes de la Bulgarie. Elle servait à l'origine comme une structure défensive jusqu'en 1821 ou un constructeur du nom de Dido la reconstruit comme une tour d'horloge. Avec sa hauteur d'environ 20 mètres, elle est au-dessus de la plupart des bâtiments de la petite ville. La tour d'horloge est l'un des 100 sites touristiques de la Bulgarie ainsi que le monastère de la Sainte Trinité et le musée d'histoire de Etropole.

     Pravets

    Pravets ou Pravetz (bulgare: Правец, aussi translittéré comme Pravec) est une ville située dans l'ouest de la Bulgarie centrale, à environ 60 km de Sofia. Pravets est la ville natale de pravetz, "Pravetz" est aussi un nom de famille.

    Pravets a une population de 4.512 hab. Les montagnes qui l'entourent, permettent un climat doux avec des vents rares. Dans la périphérie, il y a un petit lac utilisé pour la pêche et les loisirs. La ville est le berceau de longue date de l'ex président communiste bulgare, Todor Jivkov (1911 - 1998) qui s'est beaucoup investi dans cette petite ville. La première usine des ordinateurs "pravets" en Bulgarie était située dans cette petite ville. Ces ordinateurs, qui étaient aussi les premiers en Bulgarie, étaient nommés "Pravets-82".

    Aujourd'hui, la ville est surtout célèbre pour ses ordinateurs et les systèmes technologiques du secondaire, comme l'emplacement de la City University et le complexe de villégiature RIU de golf. Il y a aussi une langue secondaire avec le nom de Aleko Konstantinov. Il prépare de nombreux étudiants qui poursuivent leurs études de premier cycle en Bulgarie, en Angleterre, aux Etats-Unis, l'Allemagne et la France. Le professionnel des systèmes informatiques et de la technologie haute école est l'une des deux écoles techniques en Bulgarie, qui prépare les étudiants à l'Université technique de Sofia, en Bulgarie et permet l'admission directe à l'Université par ses meilleurs étudiants.

    Au cours de l'année scolaire, la ville est remplie d'étudiants de différentes villes et villages.

     

     Le monastère et la cascade Varovitets

     Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

     Monastère "sv. Troitsa" à Etropole  Monastère "sv. Troitsa" à Etropole
     Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Pravets - la ville

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Pravets - complexe touristique

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole
    Vestiges du passé communiste

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole
    On peut encore y voir le portrait de
    l'ex président communiste, Todor Jivkov

    Monastère "sv. Troitsa" à Etropole

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Vacances 2016: AfytosVoila 14 ans que je séjourne en Bulgarie et jamais de vacances en Grèce ! Lacune comblée après cette 1ère découverte de ce charmant pays du 3 au 10 juillet 2016 ! 4 années d'affilée à KITEN, une agréable station sur les bords de la Mer Noire suivie, en 2015, d'un séjour à Dubrovnik en Croatie, le début de découvertes de nouveaux paysages. Tant de personnes nous ont régulièrement vanté la Grèce comme une "destination de rêve" ! La réalité fut à la hauteur de ces éloges ! Tout juste 400kms de Sofia à AFYTOS petit village côtier sur la "jambe" de Kassandra en Chalkidiki en 6h de route (avec les arrêts). Seul point noir de ce séjour: une nuit de ratée car arrivés à Kulata je me rends compte de l'oubli de ma carte d'identité !! On était bons pour retourner à Sofia, renvoyés par le douanier ! 175kms pour rien !! Bref, dimanche à midi nous étions chaleureusement accueillis par Ianna et Katerina dans leur belle résidence "See View" Anatoli ! Vue imprenable plein Est sur la mer Egée. Notre chienne aussi fut contente d'arriver !

    Nos principales constatations:
    En comparaison des rivages bulgares de la Mer Noire et de ses différentes stations réputées, nous n'avons pas constaté d'immenses constructions, souvent les pieds dans l'eau, des immeubles inachevés, laids, témoins d'une indécrottable corruption. Cela nous a de suite frappé.

    Arrivés sur la plage, nouvelle surprise, et de taille: différentes concessions de parasols/chaises longues mais la grande différence d'avec celles de la côte bulgare: vous payez 2 consommations (café, bière, jus de fruit etc) et vous pouvez rester installés du matin au soir, cendrier garanti et régulièrement vidé ! coût entre 4 et 8€ selon la concession. En Bulgarie parasol et 2 chaises longues vous coûteront jusqu'à 20lv (10€) et sans consommations !! Une agréable attention. Bien entendu possibilité de s'installer à côté de la concession avec son propre parasol.

    La 3ème grande surprise: au restaurant vous avez systématiquement droit à un dessert gratuit ! Et cela après des assiettes copieusement garnies. Par contre il ne faut pas compter sur votre carte de crédit ! elle n'est que très rarement acceptée et c'est en espèces que vous payerez quasiment partout (restaurants, magasins, hôtels, locations...) Pauvre fisc grec !

    Afytos est un petit bourg construit sur une falaise, qui a su garder son authenticité d'antan, avec ses jolies maisons en pierres naturelles, ses ruelles pavées, souvent étroites. Avec l'afflux de tant de vacanciers venus en voiture ou en motos cela pose parfois quelques problèmes d'encombrement mais on s'y fait. Pour accéder aux plages on a le choix de descendre à pied soit par un sentier abrupt, soit par une belle route goudronnée et les voitures pouvant stationner sur des parkings gratuits ou sur le bord de la route à une cinquantaine de mètres du rivage.

    En conclusion ? 91kms parcourus à pied en 8 jours ! Une belle découverte de cette sympathique région qui ne nous encouragera pas de sitôt à retourner sur les plages de la côte bulgare tant défigurée par les appétits insatiables de promoteurs souvent véreux.

     

    Vacances 2016: Afytos
    Le trajet SOFIA - AFYTOS

    Vacances 2016: Afytos

    RESIDENCE "ANATOLI"

    Vacances 2016: Afytos
    Dernier arrêt avant l'arrivée

     Vacances 2016: Afytos
    ça y est on arrive !
     Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
    Une grande et belle terrasse
     Vacances 2016: Afytos
    La vue depuis cette terrasse
     Vacances 2016: Afytos
    La résidence "Anatoli" - côté Est

    Vacances 2016: Afytos
    Un "LIDL" à 700m de la résidence

     

    Vacances 2016: Afytos

      LE VILLAGE "AFYTOS"
     Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
     Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
    Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
    LES PLAGES d'AFYTOS  
     Vacances 2016: Afytos
    A moins de 10mn de la résidence
    (en voiture)
     Vacances 2016: Afytos
     Vacances 2016: Afytos
    Boissons, ticket, cendrier...
     Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos
    Une autre concession

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    DECOUVERTE DE KASSANDRA  
    Vacances 2016: Afytos
    Kallithea - Lefki Peristera - Kriopigi
    Kassandra Pallas - Polichrono - 
    Chaniotis - Pefkochori - Paliouri - 
    Nea Skion - Siviri - Kassandrea - Af.
     Vacances 2016: Afytos
    Paliouri
     Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
    La plage de Siviri

    Vacances 2016: Afytos
    La plage de Kallithea

    Vacances 2016: Afytos

    LA CUISINE GRECQUE
     Vacances 2016: Afytos  Vacances 2016: Afytos
     

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos
    Dessert gratuit

    Vacances 2016: Afytos

    DIVERS PAYSAGES

    Vacances 2016: Afytos
    Musée ethnographique

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

    Vacances 2016: Afytos

     Vacances 2016: Afytos

    Voir toutes les photos:

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire