• Un séjour à l'hôpital à Sofia

    La Bulgarie a la réputation d'avoir un service de santé très défaillant. Certes il y a de bons hôpitaux, de bons médecins mais aussi des Un séjour à l'hôpital à Sofiaétablissements déplorables. L'hôpital "5A Gradska" Un séjour à l'hôpital à Sofiaprès du bd Maria Louisa, non loin de la gare me semble en être un exemple. Notre petite fille de 3 ans y a récemment été admise, orientée sur cet hôpital par son pédiatre; pas d'autre choix dans l'urgence. J'ai donc eu l'occasion de faire une brève incursion dans le service des enfants mais également une rapide visite dans une chambre d'un service d'adultes.

    Au premier abord on est frappé par la vétusté, le manque d'entretien, le manque de propreté et aussi le...manque de personnel !

    Pour de très jeunes enfants il est normal que la mère ou un autre membre de la famille reste sur place le temps du séjour. La première nuit la maman a été contrainte de dormir dans le même petit lit que son enfant malade et potentiellement contagieux. Par la suite, grâce à un "piston", elles eurent une chambre individuelle appelée "Isolator" avec juste 2 lits.


    Nouvelle surprise pour la salle de bain attenante: obligation de ramener son propre papier toilette !! propreté plus que douteuse; savon et serviettes personnelles ça passe encore ! Dans la chambre aucune armoire pour ranger ses effets personnels; juste un porte manteaux !


    Les repas: une autre particularité des régimes hospitaliers bulgares - les malades qui ont de la famille se font ramener le repas et les boissons de l'extérieur car celui fourni par l'hôpital est plus que limité et peu appétissant. J'ai pu m'en rendre compte: une simple assiette de pâtes parsemées de siréné; pas de dessert, pas de boisson (même pas d'eau !); jamais ou rarement de viande ! et le matin comme petit déjeuner une simple tartine de pain avec de la margarine et de temps en temps un petit bout de fromage.


    Une preuve corroborant cet état de fait: dans le couloir, un coin "cantine" avec tables et chaises et...un réfrigérateur destiné aux malades afin qu'ils puissent conserver les repas fournis par leurs proches ! Par contre, pour faire réchauffer votre plat maison, il faut s'adresser au personnel qui a un four dans leur locaux !
    Ma conclusion: "vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade"

     

    Un séjour à l'hôpital à Sofia  

    Un séjour à l'hôpital à Sofia

    Un séjour à l'hôpital à Sofia

    la chambre

     

     vétusté et manque
    de rangements

     le coint cantine avec
    le réfrigérateur
     

    Un séjour à l'hôpital à Sofia

     

    Un séjour à l'hôpital à Sofia

     

    Un séjour à l'hôpital à Sofia

     morne couloir - les
    lampes rouge au-dessus
    des portes sont allumées
    en permanence ! bizarre

    le coin de jeu
    des enfants

     local du personnel

    « De l'eau propre pour KlisuraMonastère de Razboishte et de Tuden »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Danio
    Jeudi 13 Mars 2014 à 21:06

    Les Bulgares ont accès aux soins dans ces hôpitaux privés mais il faut un RDV...qui peut être long à obtenir par le système de santé officiel...mais qui est très rapide en revanche si vous payez la totalité des soins comme le font les étrangers. Mon examen complet en cardiologie qui a mobilisé 5 soignants, dont 2 spécialistes m'a coûté quelques dizaines d'euros. On comprend qu'il y ait du tourisme médical...et d'ailleurs pour les opérations de chirurgie esthétique ou traitements, les prix sont indiqués directement sur le site... http://www.tokudabolnica.bg/en    Donc effectivement à défaut d'avoir une bonne santé, il vaut mieux avoir de l'argent...mais ce n'est pas propre à la Bulgarie !

    2
    bboris50
    Jeudi 13 Mars 2014 à 18:03

    oui Tokuda est connu pour être bon mais à l'heure actuelle "City Clinic" c'est le must !

    1
    Danio
    Jeudi 13 Mars 2014 à 17:25

    Il y a aussi des hôpitaux privés à la pointe de la technologie comme TOKUDA (1.000 lits, 3 blocs opératoires avec 2 salles d'intervention et le matériel le plus moderne). J'y suis allé plusieurs fois et j'ai été très bien traité par des médecins parlant le  français et ou l'anglais. Il a été ouvert voici 6 ans et collectionne les distinctions dans différents domaines dont celui de l'accueil de nuit...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :