• Randos ballades 2020: juinOn entame le 6ème mois sous le signe de "fin de Covid-19" ou du moins bien émoussé ! On circulera encore avec des masques (lieux fermés comme magasins, transports urbain...) jusqu'au 15 juin mais la peur n'est plus aussi présente. Je continue donc tranquillement mes randos régulières - pas encore du côté d'Aleko, Cherni Vrah - mais ça ne saurait tarder.

     

     

     

     

     

     

     

     

    vendredi 5 juin: 9.3 kms - 02:20 h

    Randos ballades 2020: juin


    Jeudi 4 juin: 6.6 kms - 01:40 h
     

    Randos ballades 2020: juin

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


  • Selfies au lac de PancharevoIl y a quelques temps je vous présentais la "perche selfie à télécommande" XIAOMI

    En ce bel aprèsmidi du 25 février 2020, sous un chaud soleil, j'ai fait une de mes randonnées favorite le long du lac de Pancharevo (en solo comme toujours). J'en ai profité pour refaire quelques selfies et montrer les possibilités de cet accessoire et celà à une distance jusqu'à environ 10m.













    Selfies au lac de Pancharevo

     

     

     Selfies au lac de Pancharevo

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Selfies au lac de Pancharevo

    Selfies au lac de Pancharevo

    Selfies au lac de Pancharevo

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • BOHO 2017 est une ONG ( Bulgarian Observable Huts Organisation ) qui s'occupe des refuges bulgares équipés de webcams

    Leur but:

    Le but de l’Organisation bulgare des refuges d’observation est d’équiper certains de ces refuges et abris avec Internet, des stations météorologiques en ligne et des webcams afin que les touristes puissent être informés à l’avance des conditions météorologiques dans les montagnes et s’appuyer sur des prévisions correctes et à jour pour la météo du moment.

    Leur mission est de promouvoir le tourisme respectueux de l'environnement et la protection de l'environnement.


    En bulgare: Българска Организация на Хижите с Обсервация - BOXO

    Ils viennent d'éditer une carte recensant tous les refuges et abris de tout le territoire bulgare, soit 334 unités !

     

    Carte des 334 refuges bulgares

    Aperçu de la carte 

    Cette carte (tirage glacé de grande netteté enroulable mais pas pliable) peut être acquise dans 2 formats:

     

    100 x 70 cm: 50 levas

    150 x 100 cm: 100 levas

    formulaire de commande


    La carte (en écriture cyrillique) comprend:

    - Plus de 300 refuges et abris dans les montagnes par nom, altitude et emplacement.
    - Sites Natura 2000
    - Aires protégées en Bulgarie
    - Infrastructure routière
    - Parcs naturels et nationaux
    - Zones protégées
    - Sites naturels
    - Des trucs plus utiles

    Nota: Possesseur de cette carte je ne peux que la recommander !

     

    la chaine BTV en parle:

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Slatni Mostove - KumataAprès 2 semaines un peu "spéciales", des doigts de pieds abîmés lors de mon improvisation "Cherni Vrah", j'ai décidé de faire soft en me limitant à 8 kms en 2h30 en solo. Arrivé à Slatni Mostove dans un bus 63 bondé je me suis dirigé vers le refuge Svesditsa sur un sentier bien souvent verglacé (les randonneurs dans cette direction sont légion !) Pas un seul nuage, un grand soleil, pas de vent et une température agréable; temps idéal ! Je croise de nombreux lugeurs qui s'en donnent à coeur joie. Arrivé à Svesditsa, le refuge est fermé ! pas de restauration possible mais beaucoup de monde tout autour. Je continue à travers la forêt vers Koniarnika (signalé par un panneau à l'orée de la forêt) et arrive sur le plateau inondé de soleil. Les candidats au Cherni Vrah passent devant moi sans me donner envie de les suivre ! On reste sage et je me dirige vers le sens opposé pour rejoindre le refuge Kumata en passant sur l'un des 2 ponts enjambant Vladaiska reka. A Kumata un peu moins de monde; je ne vérifie même pas la possibilité de manger et prend la descente par un sentier de forte déclivité et bien souvent verglacé surtout dans la dernière partie le long du ruisseau ! Je croise des gens qui ont beaucoup de mal; avec mes crampons la sécurité est assurée; pas de risques de glissade ! Comme toujours nombreuses voitures et pour descendre le bus sera aussi bien rempli. Ce secteur, autant que celui d'Aleko et ses nombreuses possibilités sont les 2 spots préférés des Sofiotes durant le we et cela même si les infrastructures sont, malheureusement, largement négligées !

     

    Slatni Mostove - Kumata

     

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Slatni Mostove - Kumata

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Improvisation du programme randoDimanche 5 janvier c'était "visibilité nulle !" - Avec des prévisions météo pas très reluisantes ce samedi 11 janvier, et à nouveau seul, j'ai donc opté pour le secteur de Slatni Mostove atteint avec le bus 63 - peu de monde dans le bus - je prends la direction du refuge Svesditsa prêt à faire un circuit via Momina skala pour redescendre à nouveau avec le 63. Equipé d'une nouvelle paire de crampons neige/glace j'arrive assez rapidement à Svesditsa et continue vers les hauteurs jusqu'à Koniarnika - le soleil brille, pas de vent, peu de nuages et visibilité totale. Très rapidement je prends la décision de poursuivre vers les hauteurs direction Cherni Vrah, plutôt que de redescendre ! Décision audacieuse car même si le sentier est bien tracé, bien visible, parfois on s'enfonce jusqu'aux genoux ! Je connais ce sentier surtout en descente et principalement sans neige ! Pas mal de rencontres dans les deux sens. Péniblement j’atteins le sommet (les 300 derniers mètres sont très épuisants !) avec plus de nuages, et...sans soleil, sans vent ! Pour une fois je ne mangerais pas sur place et me lance courageusement dans la descente balisée; les crampons éloignent la crainte de tomber et le passage des moraines noyées sous une épaisse couche de neige, se fera sans accrocs. Je bifurque sur Aleko pour me retrouver au milieu d'une foule immense, en étant même obligé de jouer des coudes pour trouver une place assise au restaurant self-service pour mes habituels frites/kebabtche ! Puis direction Moreni pour attraper le bus 66. Une belle journée de 14kms en 4h45 mn et un dénivelé total de 1420m.

     

    Improvisation du programme rando

     

    Improvisation du programme rando

     

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando

    Improvisation du programme rando


    et voici le nouvel équipement:

    Improvisation du programme rando

    crampons VERIGA MOUNT TRACK
    magasin: Extrem Sports - bd Dondoukov

    Improvisation du programme rando

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire

  • Visibilité nulle !29ème départ de Moreni en direction du Cherni Vrah cette fois-ci en compagnie de 2 amis avec raquettes. Pas de problèmes jusqu'à la sortie de la forêt mais une fois sur le plateau ça se complique car la neige fraîche récemment tombée et qui tombe encore laisse peu de traces. Mais c'est surtout la visibilité quasi nulle qui nous oppresse et peu de monde en vue ! Le GPS nous montre qu'on est sur le bon chemin mais la hauteur de neige étant telle que moi, sans raquettes, je m'enfonce de trop. Neige, vent, incertitudes, on décide de rebrousser chemin et de nous diriger vers Aleko ou nous arriverons givrés de haut en bas, couverts de neige. Un bon vin chaud au restaurant avant de reprendre le bus pour Sofia. A peine 3.3kms mais bon, la sécurité passe avant tout ! Dommage mais on remettra ça !

     

     

     

     

    Visibilité nulle !

     

    Visibilité nulle !

    Visibilité nulle !

    Visibilité nulle !

    Visibilité nulle !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Météo extrême au Cherni Vrah !Il y a une semaine c'était tempête sur le Mt Vitocha ! Eh bien aujourd'hui, 28ème édition, plus de tempête mais en contrepartie énormément de neige et cela très rapidement après le départ de Moreni ! Une visibilité quasi nulle; il neige en permanence. Heureusement les groupes se suivaient et il était plus sage pour moi de ne pas rester isolé. J'ai donc marché dans les pas d'un tel groupe avec comme seul horizon 2 chaussures à crampons. Evidemment ils ont passé dans la section à moraines (que j'ai l'habitude d'éviter) qui, avec une telle hauteur de neige, ne présentait plus de dangers. En 1h45 (sans arrêts !) on atteignait le refuge d'une blancheur immaculée ! Un froid glacial (il devait faire du -10° ! ou davantage) Heureusement la "cantine" était correctement chauffée et déjà bien remplie de randonneurs, skieurs, raquettistes, chiens etc Une rapide soupe de lentilles et une tisane bien chaude avant de reprendre, sans grandes difficultés, la descente toujours sur les pas d'un autre groupe. A 14h j'étais de retour au bercail. Malgré les conditions extrêmes j'ai bien apprécié cette matinée, bien plus que celle de la semaine dernière !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

     

    Arrivée à Moreni

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

     

    Le refuge complètement
    sous la neige !

     

     

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

    Météo extrême au Cherni Vrah !

     

    le Yéti !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La semaine dernière j'écrivais sur le "marathon du dimanche" - Aujourd'hui, 22 décembre, pour cette 27ème ascension, j'ai vécu l'enfer niveau météo ! Du jamais vu, du jamais vécu en plus de 45 ans de randonnées ! Dès l'arrivée sur le plateau le vent soufflait très fort; des groupes de randonneurs en train de descendre, me croisaient. Je trouvais ça bizarre mais ce n'est qu'au fur et à mesure de la montée que je compris ! Arrivé vers l'enclos d'un répéteur de télécommunication, en voyant la baraque technique renversée, je réalisais la force du vent. Très peu de monde sur le chemin entièrement dégelé, neige pas mal fondue. Je persiste à continuer, risquant à tout moment de me faire jeter sur le bas côté. La couche neigeuse vers les 2000m est super molle, limite gadouille et on avance difficilement surtout avec des rafales de vent de face ou latérales; de dos c'est plus supportable. Arrivé aux environs de l'observatoire, le ciel est de plus en plus bouché et la visibilité se réduit à vue d'oeil. Je quitte le "chemin carrossable" et m'engage sur le sentier non balisé. Je suis à 600m environ du refuge du Cherni Vrah. Je m'enfonce fortement, des traces de passage sont peu visibles et je n'ai ni guêtres ni raquettes. Et le vent souffle encore plus fort ! Horizon complètement bouché ! J'écoute la "voix de la sagesse" (quand on sait que des randonneurs sont morts dans ce massif !) et...fais demi tour. La descente ne sera pas moins pénible ! Je croiserais quelques groupes bien équipés et peinant autant que moi. Je me dirige à travers la forêt vers Aleko et prendrais mon déjeuner habituel au restaurant MOTEN du "refuge Aleko" (frites - kebabtche - bière) avant de redescendre vers Moreni reprendre le bus pour être à 14h à la maison. En tous cas une aventure que je ne suis pas prêt d'oublier !


    Très peu de photos car c'était risqué de sortir le smartphone !

    la baraque renversée

     

    Tempête sur le mt Vitocha !

      

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Marathon du dimanche !C'est devenu une habitude chez moi les dimanches matin au Cherni Vrah ! Et je suis loin d'être le seul à avoir pris cette habitude et pour la simple raison que le refuge du sommet n'est ouvert que le we ! Parti à 8h pour cette 26ème le soleil était à nouveau au rendez-vous tout au long. Depuis la semaine dernière la hauteur de neige est restée invariable, le vent quasiment absent sur tout le trajet. Arrivé à 10h45 une foule d'habitués mais aussi de novices se pressait déjà autour des tables. Une soupe de bobs aux champignons et une barquette de frites vite avalés avant de reprendre le même chemin avec une variante Aleko, station prise d'assault par des centaines de voitures. Parler de transhumance est inutile car par beau temps elle est évidente ! Et à 14h retour au foyer.

     

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

    Marathon du dimanche !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Début hivernal prometteur ! Pour ce 1er jour de décembre (24ème ascension) les prévisionnistes météo avec leur "temps exécrable ce dimanche - n'allez pas en montagne - ce sera dangereux !" avaient décidément tout faux ! Bien sûr il faisait froid - bien sûr il y a eu beaucoup de vent sur le plateau mais bizarrement très peu, une fois dépassé les 1800m ! Et pour compenser le froid, un magnifique et constant soleil autant à la montée qu'à la descente. La grande nouveauté: de la neige dès le départ de Moreni (1650m) et au sommet environ 30cm. Mais inutile raquettes ou crampons surtout qu'une dameuse en provenance de l'observatoire a fait sa première sortie facilitant grandement la marche sur le chemin carrossable. (comme toujours j'ai laissé le tronçon moraines aux plus téméraires !) Au refuge, à mon arrivée à 11h déjà pas mal de monde mais j'échapperais à la future cohue que je ne manquerais pas de croiser dans la descente.

     

    Quelques images de cette sortie

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Walk in the snow !Après une pause de 2 semaines cause maladie (rien de bien grave) j'ai repris le pélerinage dominical habituel pour cette 23ème édition. Entre temps la neige s'est invitée sur les hauteurs à partir de 1800m et plus sérieusement à partir de 2000m avec une couche d'environ 15cm au sommet; un bon début. Pas mal de vent sur tout le trajet; un chemin bien gelé qui aura permis de mieux marcher sur les tronçons pierreux et du coup le chemin carrossable aura connu davantage de succès que le sentier balisé au travers de moraines encore bien glissantes. Une arrivée au refuge dans les nuages mais ce fut de courte durée car le soleil était largement présent ce dimanche matin. Etait aussi présente une foule immense dans la salle du refuge; beaucoup d'étrangers, de jeunes enfants et il était difficile de se trouver une place assise à une table. Pour les "kufte / frites" il aura fallu patienter une vingtaine de minutes mais comme toujours elles furent excellentes. J'ai donc très vite cédé ma place et repris le même chemin sous un grand soleil et toujours beaucoup de vent, croisant encore pas mal de monde en train de rallier le sommet. Un beau dernier dimanche de novembre.
    Montée: 5.8kms en 1h49
    Descente: 6.3kms en 1h20

    Walk in the snow !
    Il y en avait au moins 3 à bord !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !
    Dans les nuages à l'arrivée

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

    Walk in the snow !

     

    Walk in the snow !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Vent frais, vent du matin !Une très vieille chanson qui m'est venue à l'esprit ce matin:

     

     

     

     

     

     

     

     

    en montant pour la 22ème fois cette année au Cherni Vrah. A chaque fois cette montagne est différente surtout avec une météo changeante.
    Le vent soufflait fort dès le départ de Moreni et sur le plateau; la capuche sur la tête n'était pas du luxe. Mais quel plaisir de voir la couche nuageuse recouvrant Sofia dans sa quasi totalité alors qu'on marche sous un agréable soleil.
    Très peu de courageux à cette heure mâtinale ont osé braver le vent.
    A 10h30 j'arrivais au refuge parmi quelques rares déjà sur place. Trop tôt pour les kebabtche mais pas pour les bonnes "frites maison" !
    A 11h20 je reprenais le même chemin carrossable, croisant quelques rares prudents (la plupart prennent le raccourci au travers des moraines)
    60mn plus tard (un record) j'arrivais à Aleko pour rejoindre Moreni
    A 14h j'étais de retour au bercail après avoir ingurgité de bons bols d'air frais. Sofia aussi a eu droit au soleil entre temps.

     

    Vent frais, vent du matin !

    Vent frais, vent du matin !Vent frais, vent du matin !

     

     

     

     

     

     

     

    Vent frais, vent du matin !Vent frais, vent du matin ! Vent frais, vent du matin !

     

     

    Vent frais, vent du matin !Vent frais, vent du matin !Vent frais, vent du matin !

     

     

     

     

     

     

     

    Vent frais, vent du matin !C'est comme dans la Bible: à gauche le chemin étroit - à droite le chemin large
    (Par contre ni l'un ni l'autre ne mênent respectivement à l'enfer ou au ciel !)

    Vent frais, vent du matin !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Platoto & KominiteEn ce jour d'élections municipales en Bulgarie, le ciel est gris, menaçant. Et personnellement, à peine sorti d'un bon rhume, je n'avais pas envie de faire des exploits. J'ai donc décidé de faire un tour sur le "plateau" où j'ai très vite goûté à un vent très violent amenant et chassant les nuages. Nulle traces de neige mais pas mal de courageux un peu partout, surtout en direction du sommet. Doudoune et bonnet ne sont pas du superflu ! Et pour redescendre je décide de passer par "Kominite" (cheminées) une descente abrupte ultra ventée dans un sentier très pierreux fait pour la dernière fois il y a 6 ans avec Michelle K. Seul à descendre je croiserais une bonne vingtaine de randonneurs (avec plusieurs chiens) peinant copieusement dans la raide montée ! La région est un spot d'escalade très réputé avec plusieurs voies aménagées. Je reprendrais le bus 66 au niveau de "Bai Hristo" pour un retour sur Sofia.

     

     

    Platoto & Kominite

    Tracé de la rando de ce jour

    Platoto & Kominite

    Platoto & Kominite

    Les moraines près d'Aleko

    Platoto & Kominite

    Au croisement du chemin vers Kamen Del/Slatni Mostove

    Platoto & Kominite

    Sur le plateau Kominite, lieu de pique nique

    Platoto & Kominite

    Platoto & Kominite

    Platoto & Kominite

    Groupe de randonneurs montant vers le plateau

    Platoto & Kominite

    Un pont traverse dorénavant le ruisseau barrant
    le chemin

    Platoto & Kominite

    Enneigé, ce sentier est très dangereux avec des
    risques d'avalanche !

    Platoto & Kominite

    A la sortie du sentier juste au-dessus de Bai Hristo
    (station intermédiaire du défunt télésiège de Dragalevtsi !)

     

    Platoto & Kominite
    Les équipements sont prêts pour les prochaines neiges
    (pas de salage ! - rien que du sable sera utilisé)

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cherni Vrah & parapentistesSamedi 26 octobre, un jour avant les élections municipales bulgares, il y a foule sur les sentiers menant au sommet. Pour cette 21ème ascension le temps est splendide - beau soleil, pas de vent ou à peine. Heureusement j'atteinds le refuge bien avant l'heure du grand rush (sans jeu de mot !) pour commander mes frites et kebabtche qui tarderont car les préposés au bbq ont un léger retard ! Ce sera vers midi que j'entame la descente par le grand chemin bifurquant vers Kamen Del dans le but de descendre par Kominite. Mais voyant une foule sur une hauteur je les rejoins et suis surpris de me retrouver sur un célèbre spot de parapentistes et deltaplanistes au décollage. Temps idéal et vent faible dans la bonne direction. Finalement je ne descendrais pas sur Baï Kristo via Kominite mais reprendrais le bus 66 à Moreni. Sur toute la descente je croiserais une foule importante, des solitaires, des petits groupes, des familles entières avec des enfants de tous âges, chiens compris en route pour le sommet ! Et comme toujours, des centaines de voitures entre Moreni et Aleko !

     

    Cherni Vrah & parapentistes

    Cherni Vrah & parapentistes

    Cherni Vrah & parapentistes

    Cherni Vrah & parapentistes

    Cherni Vrah & parapentistes

    Cherni Vrah & parapentistes


    Voir la synthèse des 20 Cherni Vrah !

     

    Cherni Vrah & parapentistes

    Au spot des parapentistes - décollages

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Je ne suis pas adepte des records même si celui-ci pourrait être considéré comme tel ! Ce n'est que l'amour de la montagne, une pollution personnelle NULLE et la proximité de ce lieu aussi facilement accessible depuis Sofia (45 mn de bus et 1h30 de marche) qui m'incite à m'y rendre aussi régulièrement. Pour celles et ceux qui cherchent une sortie dominicale peu onéreuse, monter la-haut coûte juste des efforts; rien de plus car un peut pique niquer aux alentours du refuge ou même dans la salle du refuge (en cas de mauvais temps) sans avoir à "consommer au guichet" ! Depuis quelques mois le télésiège 'vitoshko Lale 2" est ouvert et monte à 2100m - reste plus qu'un km de marche et très peu de montée. Je constate d'ailleurs que de plus en plus de jeunes, des familles entières (avec ou sans chien) des étrangers vivant à Sofia, des touristes de passage profitent de cette belle montagne; à pied mais aussi souvent en vélo via le chemin carossable. Très souvent ça parle anglais, français, allemand, italien etc Un autre avantage: plusieurs accès (depuis Aleko via sentier balisé ou via chemin carossable - depuis Slatni Mostove - depuis Jeleznitsa - depuis Chuypetlovo) En saison hivernale (novembre à début juin) par contre le public change: skieurs, raquettistes...)

     

    Aperçu des 20 randonnées

     

    17 février 2019
    La série a débuté avec Daniel,
    un ami Suisse

     

    03 mars 2019 - des bulgares fiers
    d'avoir atteint le sommet par un
    temps exécrable

     

    10 mars 2019 - soleil et neige

     

    17 mars 2019 - un jour après
    mes 69 ans je suis redscendu
    vers Slatni Mostove

     

    24 mars 2019 - journée splendide


     

    31 mars 2019 - il reste encore
    beaucoup de neige

     

    14 avril 2019 - on voit qu'il a bien
    re-neigé !

     

    21 avril 2019 - encore une journée
    ensoleillée

     

    04 mai 2019 - ça y est ça fond !

     

    11 mai 2019 - pas de gros
    changements


     

    25 mai 2019 - dans les nuages

     

    09 juin - ça y est plus de neige
    (sauf quelques
    traces le long du sentier)

     

    15 juin 2019 - temps couvert

     

    22 juin 2019 - on profite déjà
    de l'herbe !

     

    31 août 2019 - 1ère montée
    après les vacances

     

    22 septembre 2019 -
    le bbq saucisses
    est à l'extérieur

     

    29 septembre 2019 - une belle journée


     

    06 octobre 2019 - 1ères neiges
    et brouillard

     

    13 octobre 2019 - le soleil est revenu
    le bbq également !

     

    20 octobre 2019 - il y aura foule
    en ce jour ensoleillé

    Et je débute la série suivante qui risquera d'être plus "hivernale" - wait and see

     
    26 octobre 2019 - pour le moment c'est pas très hivernal
    un jour de vrai pélerinage sur le chemin !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Vingt le vongt et sans vin !"C'est quoi ce titre ?" Rien de bien compliqué: aujourd'hui 20 octobre 2019 c'était ma 20ème ascension du Cherni Vrah depuis le 17 février - hasard du calendrier; rien de prémédité ! Et comme dimanche dernier un temps automnal splendide. Pas une brise, pas un nuage; juste un chaud soleil qui aura amené des centaines de randonneurs vers ce sommet. En arrivant à 11h après 1h40 de montée le bbq ne fumait pas encore ! Heureusement les kebabtche étaient disponibles en salle, au guichet, ainsi que les bonnes frites (bien chaudes et fraîches ce dimanche !) Peu à peu les tables se sont remplies au fil des arrivées; il était temps pour moi de reprendre la descente; cette fois-ci en direction de Koniarnika, hija Zvesditsa, refuge et aires de pique nique/repos pris d'assaut par des centaines d'amateurs de grand air. Sans m'attarder, descente vers Slatni Mostove, croisant au passage d'inombrables randonneurs/touristes. Et puis l'horreur une fois sur la route: immense embouteillage de centaines de voitures cherchant à monter, à descendre ou à se garer. Il a fallu slalomer entre les voitures pour rejoindre le bus 63 qui, lui aussi, fut pris d'assaut par un nombre impressionnant de randonneurs. Mais après 15kms dans les pieds durant 4h j'étais heureux d'arriver à trouver une place assise pour, 45mn plus tard retrouver mon quartier. Une merveilleuse journée, loin du tumulte de la ville.

    Vingt le vongt et sans vin !

    Vingt le vingt et sans vin !

    Sofia au loin

    Vingt le vingt et sans vin !

    Vingt le vingt et sans vin !

    Accompagnateurs à 4 pattes !

    Vingt le vingt et sans vin !

    Vingt le vingt et sans vin !

    le préposé au bbq en plein échauffement !

    Vingt le vingt et sans vin !

    hija zvesditsa

    Vingt le vingt et sans vin !

    l'embouteillage à Slatni Mostove

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La semaine dernière c'était "walk in the clouds" avec en prime de la neige fraîche, un fort vent en altitude et une visibilité quasi nulle. Aujourd'hui, 7 jours plus tard c'est le "sunny sunday" ! Dommage pour la personne qui devait m'accompagner et qui s'est désistée au dernier moment; elle aura râté une journée de météo exceptionnelle pour ce qui aurait été son 1er Cherni Vrah ! Un soleil de plomb dès 9h30, pas la moindre brise sur tout le chemin et pas davantage arrivé au refuge par le chemin large habituel. Et à nouveau le bbq extérieur qui anticipait la future affluance. A l'intérieur peu de monde ce dimanche; de la place à revendre. Le traditionnel repas vite avalé, quelques moments de farniente au soleil avant d'entamer la descente vers Jeleznitsa en bifurquant sur le sentier d'hiver menant à Aleko. Enormément de monde en provenance d'Aleko sur ce sentier. Deux rencontres particulières: une dame âgée avec des sandalettes nu-pieds, ongles bien rouges en évidence se dirigeant vers des moraines et des parties très humides ! Sur ma remarque elle a répondu "il fait très chaud !" et non loin d'Aleko un convoi de secouristes haute montagne portant un brancard avec une femme blessée ! Une vraie galère sur un sentier ou on marche constamment en file indienne ! La rando s'est terminée avec 14,5 kms (circuit inverse du 22 septembre)

     

    Sunny sunday

     

    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday
    Sunny sunday

     


    Quel changement radical en exactement une semaine !

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Walk in the clouds"Marche dans les nuages" fut le thème de ce 18ème Cherni Vrah 2019 ! Mais en plus des nuages, à partir de 2000m les premières traces de neige ! Plus on montait plus elles augmentaient; j'ai bien sûr joué la prudence en continuant jusqu'au refuge sur le chemin carrossable sur lequel je pouvais voir les traces de celles et ceux qui m'ont précédé. J'imagine les "primo-accédants" (rares par un tel temps !) cherchant à voir le refuge ! Impossible ! Bref en 1h25 au départ de Moreni je suis au refuge bien chaud où déjà pas mal de monde est attablé. Le repas habituel tardera un peu mais on est patient.
    Pour la descente par le même chemin et face à un vent froid très violent une couche supplémentaire sera nécessaire. Je croiserais encore pas mal de monde en descendant dont certain(e)s équipés très léger !
    En 1h15 je suis de à Moreni bien content d'avoir de suite un bus en partance retrouver Sofia sous la grisaille !
    Qu'en sera t-il la semaine prochaine niveau météo ? wait and see...

     

     

     

     

     

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

    Walk in the clouds

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pancharevo - PazarelIl arrive parfois que mon plan de randonnée change en quelques secondes en cours de route ! Le but de cette après midi était "Lozen - lac de Pancharevo" mais le bus 5 vers Lozen tardant à venir je prends le 1 vers Pancharevo décidé à faire le trajet inverse. Mais une nouvelle fois en cours de route, compte tenu du timing, je préfère me diriger vers le lac Pazarel et rester sur le flanc Ouest encore ensoleillé.  En m'engageant sur des chemins inconnus mais présents sur la carte gps je constate (et ce n'est pas la 1ère fois !) qu'ils ne sont pas pratiqués, par contre infestés de mouches qui seront une véritable plaie sur des kms ! Mais bon j'arrive à Pazarel après 11.7 kms en 02:50 h ce qui n'est pas si mal. Une demi heure d'attente avant de reprendre le bus 3 vers Sofia.

     

    Pancharevo - Pazarel

    Pancharevo - Pazarel

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Aleko-Cherni-ZheleznitsaAujourd'hui une nouveauté pour cette 17ème ! Après avoir, maintes fois, pris le chemin large depuis Moreni à la sortie du bus 66 j'ai décidé de prendre un beau raccourci (enfin juste 700m !)  Depuis la station d'Aleko le sentier serpente entre les tire-fesses "Zaeka" et "Aleko" - très accidenté et forte pente avec pas mal de rochers. Enneigé c'est une "piste noire" ! Par contre splendide vue panoramique sur Sofia et environs et puis quel silence ! l'inspiration est donc venue toute seule "the sound of silence" wink
    Arrivé au refuge la foule était encore disparate; bien moins que dimanche dernier ! Mais les préposés au bbq s'affairaient consciencieusement.
    Après une bonne soupe aux lentilles, des kebabtche sur pain et une bonne tisane j'ai repris la descente vers Zheleznitsa croisant beaucoup de monde en route vers le sommet. Niveau température la journée aura été idéale. Un total de 14 kms en 4h05 et 1h10 d'arrêts cumulés, avant d'atteindre le village pour rentrer avec le bus 98.

     

     

    Aleko-Cherni-Zheleznitsa

    La totalité du tracé de la rando de ce jour: 14 kms - 04h05

    Aleko-Cherni-Zheleznitsa

    Le tracé "raccourci" VS tracé courant - différence de 700m
    raccourci bien plus difficile que le grand chemin large

     

    Petite vidéo lors de la montée depuis Aleko

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Description (optionnelle)

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique