• Lettre ouverte de M. Onfray à Manusource: Michel Onfray

     

    Votre Altesse,

    Votre Excellence,

    Votre Sérénité,

    Mon cher Manu,

    Mon Roy,


       La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

        Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur. 

       Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

       Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

       Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

       J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

       Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

       Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

       Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

       Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

      Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

       Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

       J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

       En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

       Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

       Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

       S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

       Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

    Michel Onfray


    Post-scriptum : des bises à la Reine.

    Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 7 ans de direction SA

     

     

     

    7 ans de direction SA

    Voici compilés, bureaux et équipes de gestion des 7 dernières années de Sofia Accueil (2011-2018) avec, comme bonus, la nouvelle équipe 2018-2019 fraîchement élue.

     

     

     

    ANNEE 2018 - 2019

    LE BUREAU

    Présidente
    Antoaneta 
    BALKANSKA
    (Bulgaro-Française)

    8 ans de direction SA

    Trésorière
    Fadwa TAIDI

    8 ans de direction SA

    Secrétaire
    Mariama DIALLO-
    PALMA

    8 ans de direction SA

    Suppléante
    Inge 
    HUYGHEBAERT

    8 ans de direction SA

     

    ANNEE 2011 - 2012
    111 membres
    Le BUREAU

    Présidente
    Brigitte de Fillipis
    (Française)

    Vice présidente
    Sophie Mercier

    Trésorière & gestion
    fichier membres
    Brigitte Kuhlmann

    Accueil & gestion
    boite mails
    Brigitte de Fillipis

    Coordination des
    activités
    Rita Claudel

    Site Internet
    Maelle Combal
    Sophie Mercier



    Le blog de SA
    Johanne Salducci

    Actions sociales
    Trombinoscope -
    cartes 
    de membres
    & guide de
    randonnée

    Lucile Colmiche


    ANNEE 2012 - 2013

    120 Membres
    Le BUREAU

    Présidente
    Véronique Pierron 
    de 
    Mondésir
    (Française)

    Vice présidente
    Rita Claudel

    Trésorière
    Brigitte Kuhlmann

    Secrétaire
    Johanne Salducci

    Secrétaire adjointe
    Maelle Combal

    Suppléante
    Emilie Moras

    L'EQUIPE DE GESTION

    Responsable des 
    action sociales

    Neli Nikolova

    Responsable du blog
    Maryse Blais-
    Laurin

    Responsable du 
    trombinoscope & guide
    de randonnées

    Jean-Claude Ruch

     
    ANNEE 2013 - 2014
    135 membres
    LE BUREAU

    Présidente
    Claire Valetas
    (Française)

    Vice présidente
    Gabriele Klasen

    Trésorière
    Anne Forton

    Secrétaire
    Maelle Combal

    Secrétaire adjointe
    Neli Nikolova

    Suppléante
    Leith Ridley-
    Combe

    EQUIPE DE GESTION

    Responsable Activités
    Alena Feketeova

    Responsable 
    trombinoscope - blog
    & guide de randonnées
    Jean-Claude Ruch


    ANNEE 2014 - 2015

    128 Membres
    LE BUREAU

    Présidente
    Dominique Marie
    (Française)

    Vice présidente
    Rita Claudel

    Trésorière
    Anne Forton

    1er secrétaire & guide
    de randonnées
    Jean-Claude Ruch

    2ème secrétaire
    Aurélie Martenat

    Suppléante
    Leith Ridley-
    Combe


    ANNEE 2015 - 2016

    120 Membres

    LE BUREAU

    Présidente
    Dominique Marie
    (Française)

    Vice présidente
    Maria Dimitrova-
    Pichot

    Trésorier
    Daniel Pichot

    Secrétaire
    Responsable trombi -
    site / blog & guide
    de randonnées

    Jean-Claude Ruch

    Secrétaire adjointe
    Maria Stoeva

    Suppléante
    Marie Angèle 
    Moscheni


    ANNEE 2016 - 2017

    112 Membres

    LE BUREAU

    Présidente & 
    Responsable 
    culturel
    Maria Dimitrova-
    Pichot
    (Bulgaro-Française)

    Vice présidente 
    Margaret Grancher

    Trésorière
    Leen Igodt

    Secrétaire - 
    responsable 
    site / blog 
    - trombinoscope & guide

    de randonnées

    Jean-Claude Ruch

    Secrétaire adjointe
    Pamela Requena

     

    ANNEE 2017 - 2018

    107 Membres (au 15/05/2018)

    LE BUREAU

    Présidente
    Margaret Grancher
    (Canado-Française)
     7 ans de direction SA
    Présidente & 
    Responsable 
    culturel
    Maria Dimitrova-
    Pichot
     7 ans de direction SA

     Trésorière &
    responsable activités

    Leen Igodt

     7 ans de direction SA

     Suppléante

    Rossitza Karkaliova

    A Démissionné

     

    7 ans de direction SA

    EQUIPE DE GESTION

    Administrateur
     
    blogs 
    - trombinoscope & 
    cartes de membres

    Jean-Claude Ruch


    7 ans de direction SA

     


    Mis à jour: 11 juin 2018

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Juste sous mes fenêtres !Voici une maison (25/03/2017) un peu particulière; elle ne ressemble pas à toutes ces vieilles maisons qui ont fait la renommée du quartier de "Belite Brezi / Crasno Selo" Son propriétaire, souvent à l'étranger, a décidé de tout vendre; maison et terrain, à une société immobilière qui, bien entendu la remplacera par un immeuble qui sera collé à celui déjà existant depuis une dizaine d'années. Cette maison a la particularité de ne pas avoir de sous-sol ni même de fondations ! Mais elle est jolie et ne gâche pas le paysage, ni la vue !
    Comme j'ai une situation privilégiée de prise de vue je vais donc raconter ce chantier "d'une maison à un immeuble" (mais bon, faut pas croire que le résultat va nous enchanter !!)
    Comme on pourra le remarquer on ne compte pas les heures; on travaille même le dimanche et, s'il le faut, tard dans la nuit (lorsqu'on coule une dalle !)

     

    Voilà ce que ça devrait donner - pas très élégant mais attendons la fin de l'ouvrage !!

    Juste sous mes fenêtres !

     

    Juste sous mes fenêtres !
    La maison le 15 oct. 2008

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !
    On cueille les dernières tulipes !

     Juste sous mes fenêtres !
    14 avril 2017
    Juste sous mes fenêtres !
    Ce sont les tsiganes qui récupéreront tout ce qui est récupérable (fenêtres, tuiles, charpente etc
     Juste sous mes fenêtres !
    08 juillet 2017
    Juste sous mes fenêtres !
    Aucune fondation ne sera déterrée !
     Juste sous mes fenêtres !
    04 déc. 2017
     Juste sous mes fenêtres !
    Des dizaines de camions de terre seront évacués
     Juste sous mes fenêtres !
    Les chutes de neige n'arrêtent pas les travaux
     Juste sous mes fenêtres !
    On consolide tout le périmètre 

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !
    13 déc. 2017

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !
    21 déc. 2017

    Juste sous mes fenêtres !
    29 déc. 2017

    Juste sous mes fenêtres !
    Montage de cette grue en une journée 

    Juste sous mes fenêtres !
    10 janv. 2018 - très bizarrement placée cette grue !

     Juste sous mes fenêtres !

     Il a neigé - °C négatif - mais on travaille !

    Juste sous mes fenêtres !16 janvier 2018

    Juste sous mes fenêtres !

     Juste sous mes fenêtres !

     Juste sous mes fenêtres !
    08 février 2018
     Juste sous mes fenêtres !

     Juste sous mes fenêtres !
    10 février 2018

    Juste sous mes fenêtres !
    20 février 2018

     

    Juste sous mes fenêtres !
    26 février 2018

    Juste sous mes fenêtres !
    8 mars 2018

    Juste sous mes fenêtres !

     

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !

    Juste sous mes fenêtres !

     
     
     
     
     
     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un dimanche sportif !Pour commencer près de 12kms en vélo dans le secteur de Knajevo - Boyana - Pavlovo suivi de 6.4kms à pied avec la chienne et cela par une chaude journée d'avril.

     

     

     

     

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !
    Artiste patriote !

    Un dimanche sportif !

    Un dimanche sportif !

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une excursion à ChiprovtsiNous étions 13 ce samedi 9 avril à couvrir les 137kms de Sofia à Chiprovtsi en 2h15 et 30mn d'arrêts sur des routes montagneuses pas toujours en bon état. Un bourg tranquille dans le Balkan du NO de la Bulgarie avec moins de 2000 hab. Un bourg arrosé par la rivière Ogosta. Arrivés, nous débutons par la visite d'un magasin de tapis en tous genres, toutes dimensions, tous les prix et ayant été fabriqués au fil des ans par les ouvrières et ouvriers du bourg. Mais nos estomacs criant famine nous trouvons un sympathique restaurant qui aura vite fait de nous servir différents plats bulgares. Puis direction le musée ethnographique de Chiprovtsi, ou, à défaut de la "fabrique de tapis" nous découvrons un unique métier à tisser vertical et un guide qui nous fera une petite démonstration d'une minute ! Il est intéressant de noter que la production de tapis a été inscrite par l'UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ! Mais bon le musée se révélera quand même très intéressant car le riche et très antique passé de Chiprovtsi y est exposé dans plusieurs salles avec, entre autres la maquette d'une installation sidérurgique avec haut-fourneau et marteaux-pilon pour le travail de métaux non-ferreux extraits dans la région. L'orpaillage était également une activité d'autant plus que Chiprovtsi avait une école d'orfèvrerie réputée qui travaillait des produits en or, argent et aussi avec des émaux destinés aux cultes. Les tapis, du temps de l'empire ottoman, servaient surtout comme tapis de prières et donc n'avaient que des motifs géométriques simples; aucune représentation vivante ! Bref nous aurons passé une belle journée très instructive. Merci à Maria et Daniel, organisateurs.

     

    Une excursion à Chiprovtsi

    Une excursion à Chiprovtsi

    Une excursion à Chiprovtsi

    Une excursion à Chiprovtsi

    Une excursion à Chiprovtsi

    Une excursion à Chiprovtsi

     

    Toutes les photos

     

    Une excursion à Chiprovtsi

     

    Texte et photos: JCL

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Randonnées dans une vie antérieure !Il fut un temps ou, durant 20 ans, (1981 - 2001) ma passion aura été la haute montagne en SUISSE et en AUTRICHE - Mais c'est en 1979 (à 29 ans) que j'ai pris gout à la montagne en débutant en FORÊT NOIRE (Wutach - Gauchaschlucht) puis en 1980 les VOSGES  du SUD (Stosswihr - 3 fours) et cela chaque fois avec une cinquantaine de personnes dans le cadre du "comité d'entreprise" de l'établissement ou je travaillais. Des randos toujours sur 2 jours ! Il faut s'imaginer 40 à 50  personnes en plusieurs cordées, crampons aux pieds pour certains, déambuler sur des glaciers ! Une vraie aventure à chaque fois ! A partir de 1981 la demande "haute montagne" était unanime pour les habituels participants. Bien sûr il y eut aussi des randonnées en dehors du CE avec un groupe d'amis passionnés autant que moi. Voici le détail extrait de mes archives.

     

    1981 1985 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1994 1995 1996 2001
    SUISSE AUTRICHE SUISSE SUISSE SUISSE AUTRICHE SUISSE SUISSE    VOSGES
    AUTRICHE
       SUISSE
                           
    KANDER-G BLUDENZ SCHYNIGE
    PLATTE-

    BLUMLISALP
    HÜTTE
    ADELBODEN-
    KANDERSTEG
    GASCHURN-
    SILVRETTA
    APPENZELL KANDERST.    Saverne-
    Thann
       Reculet
    SCHWAREN
    BACH
    SCESAPLANA GRINDELWALD KANDERSTEG LAMMERENH. TUBINGERH. ROTSTEIN-
    PASS
    GEMMI    Alalinhorn    

     

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Saverne - Thann
    c'est bien moi, à droite

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Saverne - Thann

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Et là encore moi à droite

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Allalinhorn - 4027m
    Valais

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Mont Reculet - 1717m

    Randonnées d'une vie antérieure !
    Vosges - environs du
    Ballon d'Alsace

    2001

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pernik - festival koukerisC'est par une belle journée ensoleillée mais fraîche (exit la neige) que les 30 membres de SA (avec les enfants) répartis sur 10 voitures ont suivi Dominique jusqu'à Pernik ou, très rapidement, nous a rejoint Catherine notre guide pour la journée de festival "SURVA" des koukeris. Il y avait déjà foule et stationner ne fut pas chose évidente ! Puis, grâce à nos badges, direction l'estrade VIP d'ou une vue plongeante bien dégagée sur les festivaliers. 2016, année du jubilé de ce festival dont les débuts remontent à 1966 ! Le festival vient d'ailleurs d'être inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO) ! Les troupes venues des différentes régions de Bulgarie mais aussi de différents pays des Balkans (Roumanie, Macédoine, Grèce, Slovénie...) dans leurs costumes chamarrés, impressionnèrent très vite la foule au bruit de leurs cloches sonnantes et trébuchantes, de leurs déguisements très originaux et cela dans des chorégraphies très variées.

    "Les Koukeri sont des personnages anthropomorphes dont le masque et le costume sont fort colorés et chargés d'objets apotropaïques : miroirs, perles bleues, sonnailles, éléments du costume masculin et du costume féminin. La tradition des masques des Koukeri se déroule les derniers jours avant le Carême orthodoxe. En 2009 Pernik a été proclamé capitale Européenne de la Surva et des koukeris. Ces 30 et 31 janvier 2016 le programme est particulièrement chargé"

    Pour compléter cette journée Catherine nous avait réservé un restaurant ou nous attendait un sympathique repas bulgare. Puis direction le palais de la culture ou d'autres groupes présentaient des chorégraphies très originales et colorées. De la "chalga" entrainante aura même permis à certains membres de notre groupe une série de farandoles de danses bulgares !

    Nous sommes repartis, les yeux et les oreilles remplis de jolis souvenirs et la plupart d'entre nous aurons eu le privilège de découvrir ces traditions pour la 1ère fois.

    Merci à Catherine notre guide et à Dominique et Jean les organisateurs.

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

    Pernik - festival koukeris

     Voir toutes les photos en cliquant sur:

    toutes les photos

     

     

    Photos: JCL
    Texte: JCL

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • https://picasaweb.google.com/111821028737324781983/NYC2015QuartierLogement# Un rêve réalisé !
    Mon épouse, depuis longtemps, rêvait de New-York. Il y a quelques mois nous avons arrêté les dates: du 23 sept au 2 oct 2015. Nous avons commencé à nous documenter, faire les réservations d'avion, de logement. Comme nous avions déjà une expérience réussie avec AirBnB cet été, nous avons repris la même formule. Un grand choix s'offrait à nous.
    Voici le résumé de notre programme réalisé:

      Album Photos Attractions    
    Jour 1 NYC 2015 Jour 1

    croisière statue de la Liberté - Ellis Island
    Brooklyn Bridge - Grimaldi's

    15.6kms à pied

     

    8 jours à New York City

    8 jours à New York City

    Jour 2 NYC 2015 Jour 2 5ème Av. - Top of the Rock - Union Square

    13kms à pied
     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 3 NYC 2015 Jour 3 AMNH (musée) - Time Square

    16.5kms à pied
     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 4 NYC 2015 Jour 4

    Wall Street - Ground Zero -
    quartiers chinois / italien - Battery Park

    20.5kms à pied

     

     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 5 NYC 2015 Jour 5

     Grand Central Terminal - Bloomingdale's -
    MET (musée) - Central Park - Broadway

    12.3kms à pied

     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 6 NYC 2015 Jour 6

     ESB (jour) - Central Park (Nord) -
    Harlem - ESB (nuit)

    22kms à pied !

     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 7 NYC 2015 Jour 7

     Staten Island - Mémorial 11/9 (musée) -
    One WTC (nuit)

    13kms à pied

     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

    Jour 8 NYC 2015 Jour 8

     Washington en "Megabus"

    10.5kms à pied

     

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

      NYC 2015 Quartier / Logement  Quartier - Logement  

    8 jours à New York City

     

    8 jours à New York City

      NYC 2015
    Transports / voyage
    Vols Sofia - CDG - JFK
    Transports Newyorkais

    8 jours à New York City

    8 jours à New York City

     

    Notre retour d’expérience.

    Nous sommes revenus samedi 3 oct à Sofia après 7 jours intenses à NYC et un jour à Washington.
    Voyage Sofia – CDG – JFK sans problèmes sauf longue attente dans une interminable queue à JFK – prise d’empreintes 10 doigts – photo – questionnaire. Taxi jusqu’à notre logement AirBnB à Brooklyn (Bedford Stuyvesant) – Et nous avons fait le bon choix car notre hôte s’est révélé un gars super sympa et son logement vaste et confortable. AirBnB une bonne solution que je ne peux que recommander car toujours plus convivial qu’un hôtel cher et impersonnel.
    De notre logement jusqu’à Manhatten : 30mn avec le métro
    Bien sûr nous avions acheté une Metrocard 7 jours : 32$ illimité métro et bus – ticket individuel 3$ le voyage !

    Nos visites durant cette semaine :

    Les 6 attractions du City Pass (j’avais cdé depuis Sofia un voucher que j’ai échangé contre le carnet à la 1ère attraction)
    - Circle lines : ile de la statue de la Liberté – Ellis Island depuis Battery Park
    - Top of the Rock
    - AMNH American Museum of Natural History

    - MET  The Metropolitan Museum of Art: Home

    - ESB jour et soir
    - Mémorial du 11/9
    Un achat que nous n’avons pas regretté  (passe-fil – moins cher que chaque attraction séparément)

    Les autres lieux visités :

    • Staten Island en ferry GRATUIT (pas plus loin que le musée près du port)
    • Time Square (vu les danseuses du Moulin Rouge – raté de peu le selfie de Hollande avec les danseuses !!)
    • Central Park
    • pont de Brooklyn à pied
    • Broadway street
    • Harlem
    • Brooklyn
    • Fifth Av. (vu le cortège du pape qui a passé !)
    • Grand Central Terminal
    • Bryant Park
    • Battery Park
    • Union Park
    • Wall Street
    • Ground Zero
    • montée à la One WTC (32$ en supplément)
    • Chinatown et Little Italy
    • passage au Bloominguale’s un genre Galerie Lafayette mais en plus grand !
    • 8ème jour : Washington en Mezgabus – jour de pluie ! quasiment rien vu !

    Au total 135kms à pied (relevé bracelet connecté) sur les 8 jours – beaucoup de métro

    Nos remarques et impressions :

    • Repas : à part une fin d’AM au Grimaldi’s (sous le pont de Brooklyn) pour les meilleures pizzas de New York (restau que fréquentait Frank Sinatra mais à une autre adresse parait-il !) nous avons préféré les restaurations rapides (en évitant les MacDo) plus abordables financièrement car faut pas se leurrer, NYC est une ville relativement chère ! Et de toute façon nous ne sommes pas très « restau » !

    • Transports : le métro c’est super mais pas toujours évident car entre uptown, downtown, West, East on s’y perd parfois (pourquoi n’ai-je pas emmené une boussole !) – les gens, super abordables sont toujours prêts à vous aider, à vous montrer sur la carte de leur smartphones votre chemin ! (seul problème : leur accent américain n’est pas toujours évident à comprendre !)  – pour acheter la metrocard au distributeur paiement en espèces (billets et monnaie) ou avec carte.
      panneau électronique : pas dans toutes les rames et les infos, stations annoncées par haut-parleur ne sont pas toujours compréhensibles ! – donc carte des lignes métro / bus indispensable.

    • Propreté de la ville : nous avons trouvé NYC relativement propre, même dans les quartiers comme Harlem ou Brooklyn – pas de déjections canines sur les trottoirs, peu de mégots, poubelles qui ne débordent pas.
      A propos fumeurs : mon épouse s’est fait rappeler plusieurs fois à l’ordre (on ne fume pas dans les petits parcs publics style Bryant Park – Union Park) et sur les trottoirs gare si tu te fais chopper en jetant le mégot par terre !
      Beaucoup d’employés qui veillent à cette propreté mais faut dire que les Newyorkais, fiers de leur ville, la respectent ; les touristes, dans l’ensemble, font pareil.

    • Les attractions : nous n’avons regretté aucune de celles énumérées ci-dessus – même si nous ne sommes pas très « musée » nous avons beaucoup aimé l’AMNH, le MET, le MEMORIAL du 11/9 (prévoir quelques heures dans chacun même une journée complète si on veut tout voir, tellement ils sont immenses !) – les 3 gratte-ciel visités valent le coup car voir NYC depuis le 75ème étage ou le 104ème c’est impressionnant et magique ; surtout le soir depuis l’ESB – bien entendu portiques de sécurité et scan sacs à mains dans tous ces lieux sensibles.
      Ellis Island est aussi une sympathique visite.
      Des employé(e)s en très grands nombre dans toutes les attractions, prêts à vous aider, vous renseigner.

    • Shopping : pas trop notre tasse de thé – juste quelques souvenirs mineurs mais bon, y a de quoi faire pour les amateurs ou surtout amatrices !

    • Beaucoup d’églises, cathédrales – prosélytisme religieux très ostentatoire - pas vu de mosquées avec minarets pourtant il y en a ! en voici une qu'on a loupé  ;-)

    • Washington en 1 journée : Megabus (que j’avais réservé depuis Sofia) est une société sérieuse ; super bus à étage – départ à l’heure. Par contre 4h30 pour aller, presque 5h pour le retour (cause embouteillages) le tout sous la pluie avec 2h30 de City Bus à Washington dans des conditions météo abominables sur un deck sans toit, protégés par des ponchos fournis par la société, c’était une horreur. Voir et prendre de belles photos ? quasiment impossible ! Et dépenser 150$ pour cette journée dans de telles conditions c’était une hérésie !
      Mais bon 7 jours de très beau temps et seule une journée de pluie c’est acceptable !



    • Que dire d'autre ? Une ville enchanteresse qui ne dort jamais; une animation constante de jour comme de nuit à Manhatten - beaucoup moins dans les quartiers plus éloignés.
      Côté constructions, infrastructures en tous genres, ils n'ont pas lésiné sur les moyens; partout du costaud, de bonne facture. Un métro déjà vieillissant mais toujours encore performant; aux heures de pointe ils sont bondés un max et les Newyorkais sont d'ailleurs toujours pressés !

    Mes remerciements à toutes celles et ceux qui nous ont conseillé, permis d'élaborer notre programme, bref, permis de faire la découverte de cet autre monde qu'est NYC !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Lors de mon récent séjour en Alsace, c'est en compagnie d'un ami d'enfance que j'ai roulé en VTC le long du canal de la Marne au Rhin entre Momenheim et Saverne. Une longueur de 22.5 kms soit 45 kms AR sur une piste macadamisée très agréable. Peu de montées si ce n'est à toutes les écluses. Une piste très fréquentée, surtout durant les week end de beau temps.


    canal marne rhin by bboris50

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Commémoration de la mort de LevskiDevant le monument du héros national Vassil Levski qui a donné sa vie dans la lutte pour la libération de la Bulgarie de la domination ottomane, s’est tenue une cérémonie officielle de commémoration à l’occasion du 141e anniversaire de la mort de Levski, l’Apôtre de la liberté. De nombreux citoyens et des représentants des institutions officielles ont assisté à la cérémonie. Les citoyens bulgares, quelle que soit leur appartenance religieuse ou ethnique, sont capables et sont dignes d’accomplir l’idéal de Levski pour une république pure et sacrée, a relevé dans son message le président Rossen Plevnéliev. Lire la suite

    Personnellement je noterais la "paranoia sécuritaire" qui s'est emparée du gouvernement Orecharski. Des centaines de policiers déployés, des portiques de sécurité, fouille minutieuse des sacs, public maintenu à distance derrière les barrières de sécurité, journalistes triés sur le volet - perso je n'ai pas été libre de me placer en bonne position comme l'an dernier ! Bref tout cela n'a pas empêché le public de scander "OSTAVKA" à l'arrivée du gouvernement et de les huer copieusement ! La haine de ce gouvernement sourd, décidément, ne tarit pas !

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • En sortant ce dimanche 1er sept. nous avions 4 buts de visites:

    - rapide découverte de la ville de Tran
    - les gorges de l'Erma à quelques kms de Tran
    - découverte du village de Reianovtsi
    - le monastère de Zemen

    Tran

    La commune de Tran se trouve en Bulgarie du nord-ouest, dans la région de Pernik, à la frontière avec la Serbie. La ville de Tran est à 48 km de Pernik et à 72 km de Sofia. La communauté de communes occupe un territoire de 573.5 km², comprend de 51 villages et totalise une population de 5 000 personnes. Située dans un des recoins de la Bulgarie, Tran est cependant bien desservie par route. Un point de passage frontalier avec la Serbie est accessible à Strezimirovzi. On peut aller en direction de Tran en bifurquat à Dragoman, sur la route internationale Sofia - Kalotina.

    Tran est située dans une très belle vallée de montagne, en amont sur la rivière Erma, à 703 m au dessus la mer. Au nord elle est entourée de la montagne Rouï, à l'ouest se dressent les monts deVlassina, au sud ce sont les montagnes de Kraïchté. La cuvette formée par ces montagnes porte le nom deZnépolé. Tran se situe à l’extrémité ouest de Znépolé. Dans le passé une route importante passait par Tran, reliant la côte adriatique (Doubrovnik) et Serdika (Sofia), dîte route de Znépolé.

    La rivière Erma a creusé son canyon à proximité de Tran. Il est l'un des canyons bulgares des plus remarquables. Les particularités géographiques ont doté Tran d'un environnement sain à vivre. L'air y est très pur, l'hiver est rude, l'été n'est jamais très chaud, l'automne ensoleillé. Ajoutons à cela la beauté des paysages et vous aurez un bout de Bulgarie des plus authentiques et naturels. source

    la ville de Tran

    Les gorges de l'Erma 

    A 3 km environ de la ville de Tran, la gorge pittoresque de la rivière Erma (gorge de Trun) est un des sites naturels les plus attractifs dans cette partie du pays. La gorge a une centaine de mètres de longueur et dans sa partie la plus étroite sa largeur ne dépasse pas 5 mètres. Les falaises entre lesquelles se faufile la rivière atteignent 150-200 m de hauteur.
    Un éco-sentier spécial est aménagé à l’intention des curieux et des amoureux de la nature. Il part de l'extrémité sud du canyon et sur ses 13 km vous fait passer par des ponts de bois au-dessus de la rivière et traverser un tunnel taillé dans la roche, vous engage ensuite dans un pont en bois de 35 mètres de longueur avant de vous faire escalader à la fin la falaise ouest de la gorge. Les gorges des rivières Erma et Yablanishka sont les éléments les plus attractifs sur ce circuit. Le panorama qui s'offre à vos yeux est à couper le souffle : des formations rocheuses impressionnantes dans les gorges des rivières, des chutes d'eau et des rapides.
    La gorge Erma est le résultat de l'action érosive millénaire de la rivière, qui a creusé un défilé profond dans le calcaire. 
    La gorge Erma est classée site natureldepuis 1961 dans le but de préserver les formations rocheuses uniques. Mais la flore et la faune ici sont tout aussi remarquables. Sur quelques kilomètres carrés à peine on trouve des dizaines d'espèces d'arbres, d'arbustes et d'herbes. Certaines sont extrêmement belles, comme le lilas en mai ou le sumac en septembre et octobre, mais surtout le très rare iris de Reichenbach (Iris reichenbachii), que l’on ne trouve que dans les Balkans et qui peut être vue en juin.
    La richesse des espèces intéressantes dans le royaume des oiseaux est non moins impressionnante : on rencontre ici la cigogne blanche (Ciconia ciconia), le miel apivore (Pernis apivorus), le busard cendré (Circus pygargus) et beaucoup d’autres. 
    Les mammifères sont représentés par la loutre (Lutra lutra), le petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros), le grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), le loup européen /Canis lupus/, le lynx /Lynx lynx/ et ce n’est pas tout.
    Le triton crêté (Triturus karelinii) et le sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) sont parmi les représentants des amphibiens. source

    les gorges de l'Erma

    Reianovtsi

    Ce village, non loin de la frontière de la Serbie,  n'a pas de charme particulier si ce n'est une lointaine attache familiale

    Reianovtsi

     Monastère de Zemen

    Le Monastère de Zémen (Земенски манастир)se situe dans la montagne Konyavaska (Конявска), entre les régions de Pernik etKyustendil et au dessus du pittoresque canyon de Zémen (Земенски проход), formé ici par la rivière Strouma (Струма). Au nom de Saint Jean (Svéti Ioan Bogoslov (свети Йоан Богослов)) il est connu surtout pour son église datant du 11e siècle et ses fresques.

    Depuis 2004 le monastère est géré directement par le Musée National d'Histoire. Le monastère n'est pas en activité depuis longtemps, faute de moines. Son entretien est assuré par des couples de retraités.

    Le monastère de Zémen est constitué de 2 édifices reliées l'une à l'autre, un petit clocher et son église, au milieu d'une vaste cour de verdure. Il est l'un des rares survivants du Moyen Age bulgare, dans le contexte d'une présence ottomane qui détruit des monastères et des églises ou transforma ces dernières en mosquées.

    Les fresques de l'église, très bien conservées mais aussi l'intégrité de son ensemble architectural ont valu au monastère d'obtenir le statut du monument du patrimoine national et d'être place sous la protection de l'Unesco. L'autel de l'église est fait d'une pierre plate et massive, son sol est recouvert de petits morceaux de marbre et de pierre en couleurs différentes. Cette sorte de mosaïque est le fruit des donations de la population locale lors de la construction du monastère.

     

    monastère de Zemen

     

    Les Fresques de Zémen

    L'impression la plus forte réside néanmoins dans les fresques de la petite église. Elles représentent des scènes et des personnages bibliques, datant pour la plupart datent du 14è siècle. La seule fresque qui est datée de l'origine du site est celle de Sainte Anna. On trouve aussi des représentation de Saint Ivan de Rila (une des plus anciennes en Bulgarie), Saint Clément d'Ohrid, du féodal de ces terres Deyan (Деян) et de son épouse Doya (Доя). Les portraits de ces derniers sont considérés comme les plus précieux après les représentations du roi Kaloyan (Калоян) et sa reine Dessislava (Десислава) dans l'église de Boyana (près de Sofia).

    La ballade vers le monastère est très agréable. Une fois parvenus à ses portes, vous entrez dans un domaine vert et paisible dans lequel la petite église s'inscrit à merveille.

     

    fresques du monastère de Zemen

     

    Le tracé gps de cette journée touristique de 250 kms

    Découvertes du 1er septembre 2013

     

    Panorama sur les hauteurs de Zemen depuis le monastère 

    Découvertes du 1er septembre 2013

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En ce mois d'août 2013 Sofia est terrassé par la chaleur ! Vos enfants s'ennuient en souffrant de cette chaleur ? Voila une bonne raison pour aller découvrir l'accrobranches KOKOLANDIA au bout du par Borissova. Pour jeunes de 5 à 75 ans, cette installation a été faite il y a 10 ans par un alpiniste bulgare du nom de KOnstantin. L'accès payant aux circuits de différentes difficultés est très bien entouré par de jeunes moniteurs, étudiants en "sports études". Les candidats sont équipés de harnais correctement ajustés et comportant 2 cordes avec mousquetons qui devront impérativement être enclenchés en permanence sur les cordes de rappel sécurité des différents circuits. Un sport qui n'est pas dangereux mais qui fait appel outre à de la souplesse, à de l'audace et de l'imagination pour trouver les solutions de passage.
    Un mur d'escalade est également à disposition sans oublier les habituelles boissons ! De quoi passer de belles et agréables journées...à l'ombre !
    Les autres accrobranches du même auteur se trouvent à Borovets, Varna et Bourgas.

    Kokolandia

    accrobranches Kokolandia

     

    voir article BNR

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • La Bulgarie a un potentiel touristique formidable; des paysages à couper le souffle. Malheureusement, et c'est très regrettable, beaucoup d'infrastructures d'accueil pour touristes ou randonneurs, sont dans un état de vétusté et de manque d'entretien, incroyables; sans doute par manque de financements. Dans le parc national de Rila, le MUSALA, sommet culminant du pays (2925m), accueille, durant la belle saison, d'inombrables randonneurs. La plupart d'entre eux, font le sommet en une journée, ce qui est très faisable étant donné que le télécabine peut les amèner à 2300m depuis Borovets. Par contre celles et ceux qui désirent faire des randos sur plusieurs jours, passer la nuit par exemple, au refuge Musala, risquent de déchanter, vu la structure d'accueil en place ! Jugez vous-mêmes de la situation dans ce lieu ou j'ai passé en aout 2005 et en juin 2013 - 8 ans qui ont opéré peu de changements:

     

    2005 2013
    Accueil touristique parc national du Rila
    C'est dans ces baraques à droite que nous avons passé la nuit en aout 2005 8 ans plus tard très peu de changements positifs et ces baraques sont devenues inhabitables !
    Accueil touristique parc national du Rila Accueil touristique parc national du Rila
    le seul point d'eau extérieur pour les touristes qui voulaient se laver ou s'approvisionner en eau 8 ans plus tard le point d'eau est désormais abrité par une véranda !
    en 2005 juste à côté du refuge, cette construction en gros oeuvre 8 ans plus tard le bâtiment est clos mais reste innaccessible aux randonneurs !
    le "wc turc" dans l'état en 2005 ! valait mieux être constipé ! 8 ans plus tard, le même "wc turc", juste un peu plus propre, mais toujours envahi par les mêmes mouches !
    le petit lac et le mont Musala juste en face du refuge - coin idyllique ! en 2013 toujours le même panorama idyllique !

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Historique:

    La France soutient les protestations en Bulgarie

    Au 24e jour de protestations en Bulgarie, qui revendiquent la démission du gouvernement et une nouvelle gouvernance pour le pays, les ambassadeurs de France et d’Allemagne à Sofia, MM. Philippe Autié et Matthias Höpfner, ont publié aujourd’hui une tribune commune dans le quotidien 24 tchasa. Ils y critiquent le modèle oligarchique et se félicitent de l’essor de la société civile bulgare dont ils partagent les aspirations.

    Le soutien des deux grandes diplomaties européennes aux protestations vient enfin répondre à un sentiment d’incompréhension voire d’abandon des Bulgares, qui n’on cessé d’interpeler l’Europe dont ils sont membres, sur la crise politique et sociale qui secoue leur pays.

     

    Manifestation "anti-France"Cette prise de position a bien sûr déplu aux contre-manifestants, pour la plupart des "nostalgiques du communisme" soutenant l'actuel gouvernment oligarchique, récemment élu !
    Ils ont donc décidé de se faire entendre par son excellence Philippe Autié, en se rassemblant devant la résidence de France protégée par un cordon de police. Une bonne quarantaine de manifestants entourés d'une trentaine de journalistes se sont donc donné rendez-vous, interpellant l'ambassadeur, qui, pour calmer les esprits, a fait inviter 5 manifestants à la résidence pour clarifier sa position.
    Sur la vidéo ci-jointe, les différents discours anti-français des manifestants.

     

     

    Manifestation "anti-France" à Sofia

    persona non grata ?

    Manifestation "anti-France" à Sofia

    plus de journalistes que de manifestants !

    Manifestation "anti-France" à Sofia

    l'émissaire de l'ambassadeur, accompagné d'une traductrice, invite 4 personnes pour un entretien avec son excellence Philippe Autié

    source

     


     

    Pour les citoyens bulgares, les citoyens européens qui ont à coeur de voir tomber l'actuel gouvernement oligarchique, merci de signer cette pétition:

     

    Petition to EU Commissioner Viviane Reding from Bulgarian citizens

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • le podium de DCBVeselin metodiev et ivan Kostov leaders de "Demokrati za Cilni Bulgaria" DCB ont tenu leur dernier meeting vendredi 10 mai à 18h dans le parc de Borissova animé par la formation "Vasko Kreopkata" Ils ont été applaudi par de nombreux sympathisants. Les élections auront lieu dimanche le 12 mai.

    meeting DCB

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Воистина ВоскресеХристос Воскресе ! 

    Christ est ressuscité - vraiment ressuscité

    La célébration de Paques 2013 vient de se terminer dans les diverses églises de la Bulgarie; ici dans la cathédrale Nevski avec le nouveau patriarche Neofit en présence de Rosen Plevneliev, le président et de nombreuses figures politiques et civiles.

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Честит 1ви май - ден на труда и щастието!
    Joyeux 1er mai - journee du travail et du bonheur!

     

    fête du 1er mai

    Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Ce mois-ci c'était Tatjana P. qui a ouvert les portes de son superbe appartement pour le café mensuel de Sofia Accueil. Un "truc de filles" qu'on nous a annoncé ! "Oui bien entendu les hommes aussi sont invités" Et me voila...seul avec une bonne trentaine d'élégantes et belles jeunes dames à... admirer les créations de Natasa SARIC une styliste de mode. Un "truc de filles" n'étant pas forcément un "truc d'hommes" j'avais vite fait un tour admiratif devant le talent créateur de Natasa (robes, cravattes, sacs...) avant de me rabattre sur un excellent verre de vin blanc...suisse en accompagnement des succulentes gâteries sucrées et salées qui nous étaient proposés.

    Notre présidente n'a pas manqué de distribuer ses chaleureux remerciements, non seulement à notre hôtesse d'accueil mais aussi à tous les bénévoles qui ont contribué à la rénovation d'un orphelinat à Sofia tandis que Lucile a remercié toutes celles et ceux qui ont permis de récolter, au cours du loto caritatif de dimanche dernier, une somme conséquente pour l'association Kalinka

    Et, comme toujours, le café s'est déroulé dans une bonne ambiance joyeuse et décontractée.
    Au prochain café de mai...

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Une tradition encore très vivace en Bulgarie

    C'est une tradition purement bulgare qui remonte à l'époque de la création de la Bulgarie.

     

     

    Tchestita baba Marta

    Baba Ma Le 1er mars qui annonce le printemps, les Bulgares portent et échangent entre amis et proches, des fils blancs et rouges entrelacés, appelés martenitsa. Ils les mettent à leur revers, leur main ou leur cou. Pour que les liens qui les unissent ne se rompent jamais! Pour être toujours en bonne santé, gais et heureux! Pour bien montrer qu'ils sont des Bulgares ! Vers la fin du mois dès qu’ils aperçoivent la première cigogne, ceux des régions sud du pays mettent la martenitsa sous une pierre en faisant un voeu, ceux des régions nord l’attachent sur les branches d’un arbre fruitier dans l’espoir de voir leur voeu s’accomplir
     

    Le marché de la martenitsa (Vidéo)

     

     

    Les légendes de la Martenitsa:


    L'une d'elles dit que le fondateur du royaume bulgare, khan Asparoukh, menait une bataille contre les Byzantins. Il avait promis à sa femme de lui envoyer des nouvelles par un pigeon voyageur : s'il sortait victorieux du combat, il attacherait à la patte de l'oiseau un fil blanc et si c'était une défaite, le fil serait rouge. Asparoukh gagna, mais il était légèrement blessé à la poitrine. Quelques gouttes de sang ont tâché le fil blanc qu'il a extrait de sa chemise.

    Une autre légende raconte que la femme du Khan était enceinte lorsqu'il partit à la guerre. Ils avaient convenu entre eux que si l'enfant était un garçon elle lui enverrait un fil blanc et si c'était une fille, un fil rouge. La maman accoucha de jumeaux et lui fit parvenir un fil de chaque couleur. Lorsqu'il reçut le message, l'heureux papa noua autour de son poignet les deux fils enroulés.

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une semaine untra chargée se termine en Bulgarie !
    Après une 1ère manifestation dimanche dernier, aujourd'hui une nouvelle manifestation nationale contre les monopoles dans plus de 40 villes bulgares. A Sofia près de 80000 manifestants partis de différents quartiers du centre ville (Rakovski, parlement, présidence, NDK) ont défilé sans heurts mais de façon très bruyante avec force pancartes, drapeaux, musique et slogans contre les "monopoles mafieux" devant les lieux symboles du gouvernement pour dénoncer les tarifs de l'électricité et du gaz, explosés en quelques années.

    Voir la vidéo de la manifestation

    voir la vidéo de la manif de Sofia

    Ce même jour a eu lieu l'élection du nouveau patriarche orthodoxe bulgare. Et l'élu est: le patriarche NEOFIT (68 ans) de Ruse Son intronisation a eu lieu ce soir à la cathédrale Nevski en présence de nombreuses personnalités dont le président Plevneliev et une foule de spectateurs.

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique