• Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2
    Après avoir fait un article sur un séjour précédent en milieu hospitalier, voici un nouveau récit d'une aventure de 8 nuits.

    Ne pensez pas que l'affectionne la fréquentation de ces lieux, ni en ambulant, ni en séjour ! Je ne suis nullement hypocondriaque !!
    Mais avant d'en parler voici, en plus de 15 ans de vie en Bulgarie, les 9 établissements Sofiotes fréquentés et quelques remarques qui, bien sûr, n'engagent que moi ! (Ils sont classés dans l'ordre croissant des fréquentations)
    J'entends fréquemment émigrés et expats "rentrer en France pour des soins ou même des op" ! Pour les expats ça peut se comprendre mais quand on est "émigré" il faudrait, à mon humble avis, s'adapter au pays où on a décidé de vivre surtout que les CPAM françaises, grâce à l'UE, remboursent les soins effectués à l'étranger.

     

    Hopital Soins
    Séjour
    Intervention Remarques/
    unité de soins
    Pirougov ambulant plâtre

    vétuste - bons
    médecins
    hopital urgences

    Isoul ambulant plâtre vétuste - bons
    médecins
    Treta Gradska ambulant contrôle vétuste
    Académie militaire ambulant urologie très fréquenté
    bons médecins
    Evropa (privé) séjour (3) chirurgie très moderne
    bons médecins
    bons soins
    Sveta Ekaterina ambulant chirurgie min moderne
    universitaire
    bons médecins
    Acibadem Tokuda
    (privé)
    ambulant IRM très moderne
    équipements de
    pointe
    Hill Clinic (privé) séjour (1) urologie très moderne
    cher
    bons médecins
    équipements de
    pointe
    Alexandrovska séjour (8) urologie universitaire
    unité relookée
    bons médecins
    équipements de
    pointe

     

    Expérience perso (sans généraliser)

    - Administratif:

    Une admission n'est jamais simple mais dans ce cas c'était un peu le parcours du combattant surtout si on est un peu "étranger". Passer d'un cabinet à l'autre dans des endroits un peu inhabituels (antécédents, prise de sang, cardio, radio, signature de documents) avant d'acquérir le "sésame" donnant accès à la chambre. Par contre tout le monde a été très gentil et serviable. 

    - Admission / séjour:

    La découverte de l'unité aura été une agréable surprise; un couloir joliment décoré par des peintures, des infirmières et personnel accueillants puis finalement la chambre à 4 lits sentant le "neuf", armoires, lits médicalisés et un français qui débarque parmi 3 bulgares tous originaires de la campagne ou d'une ville lointaine, ça a de quoi surprendre ! On apprendra plus tard que c'est une unité rénovée sur deniers de l'UE !

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2


    - Vie quotidienne de patient:

    Ce n'est pas parce qu'on semble être un patient VIP (quoique le fait d'avoir dans la famille un médecin travaillant dans une unité proche est un avantage non négligeable) qu'on vous fera des faveurs.
    En tous cas j'aurais apprécié la grande propreté (fréquents nettoyages) l'attention médicale portée aux patients, jour et nuit par une équipe compétente très professionnelle et cela toujours avec le sourire (enfin presque toujours) même si, en tant que français j'ai pas mal de lacunes linguistiques !
    Etant donné que c'est un hôpital universitaire, le défilé matinal quotidien du staff accompagné d'étudiants, internes etc était assez impressionnant car d'un coup 12 personnes voire davantage entouraient les lits donnant les consignes médicamenteuses, l'ordre de passage au bloc ou encore la date de sortie etc

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2


    - Restauration:

    La particularité dans tous les établissements non privés et que vous avez une liste d'effets à fournir: couverts, tasse, verre, eau, serviettes, papier toilette...
    La nourriture "catering" (elle est la même sur tout l'hôpital) ramenée matin, midi et soir par contre n'est pas de grand qualité; menus très basiques et souvent à peine tièdes. Voilà pourquoi on voyait parfois arriver des visiteurs avec "kremviches" ou autres nadenitsis !
    Mais bon on n'est pas à l'hôpital pour se payer du **** ! et puis pour un coût journalier de 6 lv on ne peut demander plus.

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2

    Univers hospitalier Sofia - 2


    - Bloc opératoire / soins post-op:

    Aussi longtemps que vous avez le temps de voir avant de vous endormir, vous constaterez des équipements à la pointe du progrès, une prophylaxie rassurante constante, une équipe qui vous enlève tous doutes. En post-op pareil, toujours très attentifs, aussi pour soulager d'éventuelles douleurs, soins réguliers.

    Univers hospitalier Sofia - 2
    L'entrée du bloc op

    Univers hospitalier Sofia - 2
    L'équipe au complet

     

    - Particularité bulgare

    Le don du sang (collecte de sang) tel que connu en France, n'existe. Si vous avez besoin d'une transfusion sanguine, pour chaque poche, il vous faudra trouver un donneur (famille ou ami) qui vous remettra une attestation de son don ! Bien entendu, en cas d'urgence, vous devrez régulariser après rétablissement !

    Conclusion:

    Entré avec pas mal d'appréhensions dans ce monde hospitalier j'ai vite perdu mon stress et en suis ressorti avec satisfactions et reconnaissant pour les soins reçus. Je suis convaincu que, malgré les idées préconçues, en France je n'aurais pas vécu une expérience très différente, plus performante.

    Et pour davantage de détails n'hésitez pas à me contacter.

     

    « Maisons en boisMa conviction »
    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :